Partagez | 
 

 [Archives] Le tronc de Yaxche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Absurd_Jedi
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1340
Age : 33
Localisation : Pouyouland
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: [Archives] Le tronc de Yaxche   Ven 19 Nov - 22:01

Citation :
Nous avons pris contact avec les adorateurs du tronc.
La caverne est immense et la mer intérieure est accessible.

Jules Verne dans un de ses romans parlait de lumière électrique. Nous sommes, c'est certain, baignés du même phénomène.

Nous obtenons des images sombres et les images sont traitées par les instruments en phase nocturne.

Ceci nous permet de mieux voir les détails car le phénomène électrique qui éclaire cet endroit est crépusculaire.

L'océan intérieur repose sur le magma, la théorie se vérifie donc.
La Firme a du installer la Forge et l'Athanor père quelque part sur cette mer cachée pour forger le sertissage des Colossus et les premiers outils du programme.

Les sondes Спутник Время ont réussi pour quelques-unes à atterrir sur la surface. La distorsion est franchissable mais toutes celles qui ont été retrouvées accusent des brûlures et des déformations sur leur capot. Elles sont donc mortelles pour un humain.

Les adorateurs du tronc sont une des lignées anciennes, des foreurs pris au piège d'un mouvement de plaque.
La tectonique fonctionne doucement.
Le tronc qu'ils appellent Yaxche est un vestige des premières logistiques qui ont débarqué des matériaux de construction, il n'a là rien de sacré mais ça l'est pour eux.

Mieux vaut le regarder de loin. Nous nous sommes agenouillés en signe de respect devant Yaxche, assez longtemps pour avoir une approbation plutôt positive du clan.

Plusieurs symboles sont gravés sur ce tronc et, en notre honneur, un tribal a tiré Yaxche devant nous.
On parle ici un mélange d'anglais mêlé de Nahuatl, nous avons aussi entendu une sorte d'espagnol.

L'eau est assez transparente aux abords des vagues mais se teinte de rouge à partir de 30 cm.
C'est une marmite de démon. Les capteurs montrent que cette eau serait un peu acide.
Des tempêtes sont elles possibles ici ?

Ils n'ont pas vu le cylindre, tous ont des vieux Scaphandres des premiers programmes et ne connaissent pas la fonction du cylindre.
Des Scaphandres bricolés, transmis lorsqu'un membre meurt dedans.
C'est assez épouvantable, nous ne pouvons voir leur visage mais la consanguinité et le cannibalisme nous donnent quelques pistes.

Si le cylindre a flotté, il s'est obligatoirement échoué.
Nous allons installer un camp temporaire chez les adorateurs du tronc. Nous devons comprendre de quelle façon ils se nourrissent et se maintiennent en vie dans cet environnement.

Sans leur enseignement nous ne pourrons survivre longtemps ici.

R-3968 équipe complète


L'exploration des grèves et de la côte sont difficiles !
Nous ne progressons que trop peu.

Les roches sont primitives, le terrain lavique est dangereux en cas de chute, les rochers sont coupants et la force des vagues peut nous entrainer dans l'abîme.

Les roches sont sombres, assez noires.
Nombreux sont les endroits innaccessibles, grottes taraudées, vagues deferlantes. Nous revenons souvent au camp des adorateurs.

Hier, nous avons eu droit au récit du monstre, enfin d'un groupe de monstres.
Qui parfois viennent de la grande eau.

Les adorateurs ont tracé sur la grève la représentation de leur peur, une forme inquiétante dont nous avons les archives : une forme avec une croix dessus, une croix blanche posée sur un grand bouclier ont ils précisé avec grand sérieux.

Nous sommes à notre tour assombris et inquiets, nous craignons de voir surgir dans cette lueur crépusculaire et chimique les créatures qui ont broyé le camp 402.
C'est en silence que nous nous dirigeons vers l'installation de l'electrolyse afin de recharger en énergie nos Scaphandres.
la Firme ne répond plus depuis tant d'années que ses enfants sont devenus paraphréniques.

Le Roi a pris place dans le Kiosque et éduque son nouveau fou, le Kiosque, nous l'espérons, restera hermétique à son esprit pour longtemps.
La Forge est plus à notre portée, contournant MMEMO et placé entre les monstres, le fils de l'Athanor père baigne dans ses larmes de folie.

Ici n'est pas l'enfer, ici est le coeur de l'enfer, nous basculerons comme nos pères dans des choix.
O Père, O Très Haut Père, le convoyage ira jusqu'au bout, nous portons la foi de Chimalli le droit et pur !
Nous terminons ce rapport par le rituel du convoyage et nous essaierons de réparer le matériel des adorateurs de Yaxche.



R-3968 équipe complète
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wotan



Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: [Archives] Le tronc de Yaxche   Mar 30 Nov - 19:07

Absurd_Jedi a écrit:
Citation :
Nous avons pris contact avec les adorateurs du tronc.
La caverne est immense et la mer intérieure est accessible.

Jules Verne, dans un de ses romans, parlait de lumière électrique. Nous sommes, c'est certain, baignés du même phénomène.

Nous obtenons des images sombres et les images sont traitées par les instruments en phase nocturne.

Ceci nous permet de mieux voir les détails car le phénomène électrique qui éclaire cet endroit est crépusculaire.

L'océan intérieur repose sur le magma, la théorie se vérifie donc.
La Firme a du installer la Forge et l'Athanor père quelque part sur cette mer cachée pour forger le sertissage des Colossus et les premiers outils du programme.

Les sondes Спутник Время ont réussi pour quelques-unes à atterrir sur la surface. La distorsion est franchissable mais toutes celles qui ont été retrouvées accusent des brûlures et des déformations sur leur capot. Elles sont donc mortelles pour un humain.

Les adorateurs du tronc sont une des lignées anciennes, des foreurs pris au piège d'un mouvement de plaque.
La tectonique fonctionne doucement.
Le tronc qu'ils appellent Yaxche est un vestige des premières logistiques qui ont débarqué des matériaux de construction, il n'a là rien de sacré mais ça l'est pour eux.

Mieux vaut le regarder de loin. Nous nous sommes agenouillés en signe de respect devant Yaxche, assez longtemps pour avoir une approbation plutôt positive du clan.

Plusieurs symboles sont gravés sur ce tronc et, en notre honneur, un tribal a tiré Yaxche devant nous.
On parle ici un mélange d'anglais mêlé de Nahuatl, nous avons aussi entendu une sorte d'espagnol.

L'eau est assez transparente aux abords des vagues mais se teinte de rouge à partir de 30 cm.
C'est une marmite de démon. Les capteurs montrent que cette eau serait un peu acide.
Des tempêtes sont-elles possibles ici ?

Ils n'ont pas vu le cylindre, tous ont des vieux scaphandres des premiers programmes et ne connaissent pas la fonction du cylindre.
Des scaphandres bricolés, transmis lorsqu'un membre meurt dedans.
C'est assez épouvantable, nous ne pouvons voir leur visage mais la consanguinité et le cannibalisme nous donnent quelques pistes.

Si le cylindre a flotté, il s'est obligatoirement échoué.
Nous allons installer un camp temporaire chez les adorateurs du tronc. Nous devons comprendre de quelle façon ils se nourrissent et se maintiennent en vie dans cet environnement.

Sans leur enseignement, nous ne pourrons survivre longtemps ici.

R-3968 équipe complète


L'exploration des grèves et de la côte est difficile !
Nous ne progressons que trop peu.

Les roches sont primitives, le terrain lavique est dangereux en cas de chute, les rochers sont coupants et la force des vagues peut nous entrainer dans l'abîme.

Les roches sont sombres, assez noires.
Nombreux sont les endroits inaccessibles, grottes taraudées, vagues déferlantes. Nous revenons souvent au camp des adorateurs.

Hier, nous avons eu droit au récit du monstre, enfin d'un groupe de monstres.
Qui parfois viennent de la grande eau.

Les adorateurs ont tracé sur la grève la représentation de leur peur, une forme inquiétante dont nous avons les archives : une forme avec une croix dessus, une croix blanche posée sur un grand bouclier ont-ils précisé avec grand sérieux.

Nous sommes à notre tour assombris et inquiets, nous craignons de voir surgir dans cette lueur crépusculaire et chimique les créatures qui ont broyé le camp 402.
C'est en silence que nous nous dirigeons vers l'installation de l'électrolyse afin de recharger nos scaphandres en énergie.
la Firme ne répond plus depuis tant d'années que ses enfants sont devenus paraphréniques.

Le Roi a pris place dans le Kiosque et éduque son nouveau fou. Le Kiosque, nous l'espérons, restera hermétique à son esprit pour longtemps.
La Forge est plus à notre portée. Contournant MMEMO et placé entre les monstres, le fils de l'Athanor père baigne dans ses larmes de folie. [Nota : le fils du père, bof]

Ici n'est pas l'enfer, ici est le cœur de l'enfer, nous basculerons comme nos pères dans des choix.
O Père, O Très Haut Père, le convoyage ira jusqu'au bout, nous portons la foi de Chimalli le droit et pur !
Nous terminons ce rapport par le rituel du convoyage et nous essaierons de réparer le matériel des adorateurs de Yaxche.



R-3968 équipe complète
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Archives] Le tronc de Yaxche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Archives .gpx
» Comment mettre un avatar en flash sur le forum
» [RESOLU] ....Rhôôô..la boulette !!!!! S.O.S
» Dossier GPX et Archives "RESOLU"
» Restauration site sur WA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Correctifs :: Bestiaire-
Sauter vers: