Partagez | 
 

 [Archives] Armement steampunk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tanael

avatar

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: [Archives] Armement steampunk   Jeu 9 Juin - 11:11

Comment ça je relis les archives ? :aga:

T.E.M. a écrit:


Journal Bunker personnel.
Terraformer Mani Bormann.

La Firme essaye de réglementer l’usage des armes pour éviter les massacres sur certains chantiers.
Certains Syndicats ici ont le sang chaud et généralement le BOSS possède le sang-froid nécessaire pour ne pas faire défendre par un Nuke sa territorialité accordée par La Firme.

Les Gatlings extérieures défensives sont officielles et sont livrées avec le Bunker de commandement ou montées sur des Drones.

Les Bunkers pères profonds qui correspondent aux anciennes bases polaires terrestres sont surveillés par des guerriers assermentés nés dans l’armure mère.
Ces derniers patrouillent en Battlesuit (diverses armes embarquées).

A part ces cas et ces diverses situations, il est difficile de trouver ici une arme à feu ou une variante sur Mars (moyen de propulsion différent que la déflagration)
Tout est bloqué, filtré et Colossus dézingue le moindre cargo non certifié pour la Terraformation.

Quelques armes commencent à émerger, issues de longues séries d’essais plus ou moins heureux (la mort brutale ou douloureuse d’un bricoleur met souvent un terme rapide à l’art du bidouillage amateur).

Certaines Castes se spécialisent dans la production en masse de ces armes.
Il faut trier des centaines de kilos de déchets pour avoir le bon écrou, la bonne vis, la plaque de métal valables.

Phénomène plus inquiétant, on trouve dans les zones reculées et dans le désert profond des armes Steampunk assez uniques.
Elles ne sont pas fabriquées par des unités de production de masse (Les Castes) mais par des groupuscules difficilement identifiables.
C’est de cette façon qu’en roulant longtemps, on tombe sur une de ces étranges conceptions. Elles reposent sur le sol ou sont partiellement enfouies. Parfois elles sont totalement enterrées suivant les caprices météorologiques.

Il est recommandé de ne pas les toucher et plus encore d'éviter au mieux leur utilisation.
Mal bricolées, hasardeuses, dangereuses avec de mauvaises soudures et finitions, elles peuvent être mortelles.
Sans vouloir ajouter à la paranoïa existante ici, j’ai appris récemment que des personnes ont été pulvérisées par de fausses armes (en fait une méchante mine déguisée en arme Steampunk) : la récupérer, ramasser l’objet au sol suffit à déclencher une explosion.

Certains enregistrements vidéo - un seul pour être plus précis - montrent qu’après une explosion les Putréfacteurs manifestent rapidement leur discrète présence sur le lieu du carnage. Ils récupèrent les morceaux épars du malheureux Terraformer qui pensait faire l’affaire du siècle.
Cet enregistrement miraculeusement sauvegardé, c’est moi qui le conserve.

Les Putréfacteurs n’ont pas récupéré le Betrayal et n’ont prêté aucune attention à la Voxcam qui filmait toute la scène.
Mes connaissances sur « Le Putride » mettent en doute la capacité de sa caste à fabriquer de fausses armes et plus encore des mines déguisées.
Ils ne sont pas des technologues, des scientifiques. Ils sont bêtes et sauvages. Ils n’aiment que les organes décomposés. Ce sont des animaux qui vivent dans des Bunkers remplis d’excréments pour leur tenir chaud.

Je pense qu’il y a matière à penser qu’une autre caste intervient dans ce processus et je cerne mal l’intérêt de cette sale association.
Je suis persuadé que les ramifications des sous-branches vont loin, c’est tout un système régulé.
Je me demande si la Caste qui s’occupe de ce danger qu’est Big Quake ne fournit pas le matériel nécessaire, car à part les casseurs, je ne connais aucune équivalence. Ils ont des tonnes d'acier et autres composants à recycler.
De toute façon ils sont bizarres.

C’est en fouillant simplement ce Betrayal abandonné que j’ai remarqué un câblage peu habituel. Le Terraformer concepteur de ce bricolage était un électronicien génial.
Une petite Voxcam récupérée, fixée sur le toit près d’une roue et d’une caisse…
Effectivement j’ai récupéré son grade à l’endroit de l’explosion et l’ai transmis à la Firme pour recevoir mon argent.

J’ai appris une curieuse chose, ce Terraformer s’appelait Urias Sokynsy, il appartenait à une ancienne lignée de foreurs-câbleurs, ceux qui ont construit le Sarcophage de MMEMO.

La Firme d’ailleurs m'a contacté très rapidement.

Un responsable est très intéressé par le grade d’Urias Sokynsy et m’a fixé un rendez-vous sur le lieu de l’explosion.
Un nom coutumier pour les orbitaux qui nous dirigent, bien de chez eux je dirais, et sûrement de la vieille famille des colons originels.
C’est particulier car c’est un militaire qui veut me rencontrer, Lieutenant Coatl.

Je lui ai dit que j’avais récupéré des pièces détachées sur l’épave du Betrayal selon la loi de la survie.
Je ne pense pas avoir de problème car j’étais dans mon bon droit. Ce qui m’intrigue, c’est pourquoi un lieutenant veut m’entendre au sujet du cadavre de Sokynsy.

La Firme aurait dû depuis longtemps envoyer des Battlesuits nettoyer cette vermine mais on ne les voit jamais. A se demander si elles existent.

Le Lieutenant paye cher pour mon déplacement. Je vais avoir droit à une prime spéciale.
Je sens que je vais prendre un gros sac au cas où.
study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gardiens-ludiques.spaces.live.com
Elien

avatar

Nombre de messages : 342
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: [Archives] Armement steampunk   Lun 13 Juin - 7:02

Tanael a écrit:
Comment ça je relis les archives ? :aga:

T.E.M. a écrit:


Journal Bunker personnel.
Terraformer Mani Bormann.

La Firme essaye de réglementer l’usage des armes pour éviter les massacres sur certains chantiers.
Certains Syndicats ici ont le sang chaud et généralement le boss [ou "Boss", à la limite] possède le sang-froid nécessaire pour ne pas [faire] défendre par un Nuke sa territorialité accordée par La Firme.

Les Gatlings extérieures défensives sont officielles et sont livrées avec le Bunker de commandement ou montées sur des Drones.

Les Bunkers pères profonds qui correspondent aux anciennes bases polaires terrestres sont surveillés par des guerriers assermentés nés dans l’armure mère.
Ces derniers patrouillent en Battlesuit (diverses armes embarquées).

A part ces cas et ces diverses situations, il est difficile de trouver ici une arme à feu ou une variante sur Mars (moyen de propulsion différent que la déflagration).
Tout est bloqué, filtré et Colossus dézingue le moindre cargo non certifié pour la Terraformation.

Quelques armes commencent à émerger, issues de longues séries d’essais plus ou moins heureux (la mort brutale ou douloureuse d’un bricoleur met souvent un terme rapide à l’art du bidouillage amateur).

Certaines Castes se spécialisent dans la production en masse de ces armes.
Il faut trier des centaines de kilos de déchets pour avoir le bon écrou, la bonne vis, la plaque de métal valables.

Phénomène plus inquiétant, on trouve dans les zones reculées et dans le désert profond des armes Steampunk assez uniques.
Elles ne sont pas fabriquées par des unités de production de masse (Les Castes) mais par des groupuscules difficilement identifiables.
C’est de cette façon qu’en roulant longtemps, on tombe sur une de ces étranges conceptions. Elles reposent sur le sol ou sont partiellement enfouies. Parfois elles sont totalement enterrées suivant les caprices météorologiques.

Il est recommandé de ne pas les toucher et plus encore d'éviter au mieux leur utilisation.
Mal bricolées, hasardeuses, dangereuses avec de mauvaises soudures et finitions, elles peuvent être mortelles.
Sans vouloir ajouter à la paranoïa existante ici, j’ai appris récemment que des personnes ont été pulvérisées par de fausses armes (en fait une méchante mine déguisée en arme Steampunk) : la récupérer, ramasser l’objet au sol suffit à déclencher une explosion.

Certains enregistrements vidéo - un seul pour être plus précis - montrent qu’après une explosion les Putréfacteurs manifestent rapidement leur discrète présence sur le lieu du carnage. Ils récupèrent les morceaux épars du malheureux Terraformer qui pensait faire l’affaire du siècle.
Cet enregistrement miraculeusement sauvegardé, c’est moi qui le conserve.

Les Putréfacteurs n’ont pas récupéré le Betrayal et n’ont prêté aucune attention à la Voxcam qui filmait toute la scène.
Mes connaissances sur « Le Putride » mettent en doute la capacité de sa caste à fabriquer de fausses armes et plus encore des mines déguisées.
Ils ne sont pas des technologues, des scientifiques. Ils sont bêtes et sauvages. Ils n’aiment que les organes décomposés. Ce sont des animaux qui vivent dans des Bunkers remplis d’excréments pour leur tenir chaud.

Je pense qu’il y a matière à penser qu’une autre caste intervient dans ce processus et je cerne mal l’intérêt de cette sale association.
Je suis persuadé que les ramifications des sous-branches vont loin, c’est tout un système régulé.
Je me demande si la Caste qui s’occupe de ce danger qu’est Big Quake ne fournit pas le matériel nécessaire, car à part les casseurs, je ne connais aucune équivalence. Ils ont des tonnes d'acier et autres composants à recycler.
De toute façon ils sont bizarres.

C’est en fouillant simplement ce Betrayal abandonné que j’ai remarqué un câblage peu habituel. Le Terraformer concepteur de ce bricolage était un électronicien génial.
Une petite Voxcam récupérée, fixée sur le toit près d’une roue et d’une caisse…
Effectivement j’ai récupéré son grade à l’endroit de l’explosion et l’ai transmis à la Firme pour recevoir mon argent.

J’ai appris une curieuse chose, ce Terraformer s’appelait Urias Sokynsy, il appartenait à une ancienne lignée de foreurs-câbleurs, ceux qui ont construit le Sarcophage de MMEMO.

La Firme d’ailleurs m'a contacté très rapidement.

Un responsable est très intéressé par le grade d’Urias Sokynsy et m’a fixé un rendez-vous sur le lieu de l’explosion.
Un nom coutumier pour les orbitaux qui nous dirigent, bien de chez eux je dirais, et sûrement de la vieille famille des colons originels.
C’est particulier car c’est un militaire qui veut me rencontrer, Lieutenant Coatl.

Je lui ai dit que j’avais récupéré des pièces détachées sur l’épave du Betrayal selon la loi de la survie.
Je ne pense pas avoir de problème car j’étais dans mon bon droit. Ce qui m’intrigue, c’est pourquoi un lieutenant veut m’entendre au sujet du cadavre de Sokynsy.

La Firme aurait dû depuis longtemps envoyer des Battlesuits nettoyer cette vermine mais on ne les voit jamais. A se demander si elles existent.

Le Lieutenant paye cher pour mon déplacement. Je vais avoir droit à une prime spéciale.
Je sens que je vais prendre un gros sac au cas où.
study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Archives] Armement steampunk
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Challenge] RDC III - Semaine GM - 21 Mai 2011 - 29 Mai [Steampunk]
» Newsletter: la version texte subsiste dans les archives mais pas la version html
» Accès à l'intégralité des archives Chat Box
» Archives chatbox
» ChatBox : Archives

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Correctifs :: Bestiaire-
Sauter vers: