Partagez | 
 

 RP Jarod - Une rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Léon

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: RP Jarod - Une rencontre   Dim 4 Mai - 13:27

Celà faisait déjà plusieurs jours que l'on m'avait m'avait enfermé en cellule pour trouble de l'ordre sur le bar... Ce cloitrement s'est rapidement transformée en pénitence, la première nuit je n'arretais pas de faire des cauchemards, je m'interrogeais sans cesse sur les raison de ma venue sur cette misérable planète, j'étais en proie avec mes peurs et celà m'appaisait.

J'ai rapidement découvert par la suite le quotidien de l'univers carcérale et ses occupants, il n'était pas rare, qu'un ou deux détenus s'en prennent à moi durant mes sorties dans les douches ou la salle de sortie, celà se finissait souvant en bagarre qui pour mon malheur je sortais vainqueur, ce qui ne m'attirait pas la moindre sympathie, surtout des gardes qui m'enfermaient en isolement dans ma cellule après chaque bagarre, en prenant le soin d'intervenir à la fin au cas où je n'aurai pas gagné...

Je m'étais fais une raison, cette antipathie ne me dérangeais pas bien au contraire, mais c'est alors que j'avais à nouveau été mis en isolement suite à une bagarre contre cinq détenus, qu'un homme de la firme s'est présenté dans la cellule, il m'attendait à mon bureau en relisant mes quelques notes sur des morceaux de papier que j'avais réussit à obtenir.

Il se présenta sous le nom de “Sainclair” agent des forces armées de la Firme, ses cheveux grisonant laissaient deviner son age mur, et ses cicatrices au visage en disaient long sur son experience militaire. Il me parla donc longuement, il semblait en savoir plus sur moi même que n'importe qui, mais surtout que si j'étais en prison c'était purement par choix et non par fatalité, celà faisait un moment qu'il me faisait surveiller, les deux gardes du bar, n'était pas là par hasard, le soir de mon arrestation.

Quelque peu frustré par cet avoeux, il continua en me disant qu'il pouvait m'aider à trouver des réponses, aux vrais questions et non celles dictées par l'ignorance générale.
Il allait de soit que je n'avais rien d'exeptionnelle, mais que ma pertinance à poser les bonnes questions devait géner.

Ça l'avait décidé à s'occuper de mon cas, dans quel but, je l'ignorais encore, mais ma curiosité l'emporta sur ma colère et bien que je ne sache pas encore dans quoi je m'engageais, j'acceptais son offre.

Je devenais donc pupille de la Firme, il avait donné l'ordre aux gardiens de me relacher le lendemain à proximité de mon bunker, en me rendant tous mes effets personnels, sauf ma montre qu'il tenait à conserver jusqu'à notre prochaine rencontre pour laquelle il me contacterait.

Il ne me restait plus qu'à passer une dernière nuit dans cette cellule, je ne pouvais y dormir, j'étais trop tourmenté par ce que ce Sainclair m'avait dit avant, ce qu'il était pret à m'apporter, mais à quel prix...



Voilà beaucoup de fautes d'orthographes, de grammaires et surement de temps... Razz merci d'avance ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeepBlue



Nombre de messages : 557
Age : 51
Localisation : BE
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: RP Jarod - Une rencontre   Dim 4 Mai - 15:19

Léon a écrit:
Cela faisait déjà plusieurs jours que l'on m'avait m'avait enfermé en cellule pour trouble de l'ordre sur le bar... Cet cloitrement (isolement, enfermement, emprisonnement) s'est rapidement transformé en pénitence, la première nuit je n'arrêtais pas de faire des cauchemars, je m'interrogeais sans cesse sur les raisons de ma venue sur cette misérable planète, j'étais en proie avec mes peurs et cela m'apaisait.

J'ai rapidement découvert par la suite le quotidien de l'univers carcéral et de ses occupants, il n'était pas rare, qu'un ou deux détenus s'en prennent à moi durant mes sorties dans les douches ou la salle de sortie, cela se finissait souvent en bagarre qui d'où, pour mon malheur je sortais vainqueur, ce qui ne m'attirait pas la moindre sympathie, surtout des gardes qui m'enfermaient en isolement dans ma cellule après chaque bagarre, en prenant le soin d'intervenir à la fin au cas où je n'aurais pas gagné...

Je m'étais fais une raison, cette antipathie ne me dérangeais pas, bien au contraire, mais c'est alors que j'avais à nouveau été mis en isolement suite à une bagarre contre cinq détenus, qu'un homme de la Firme s'est présenté dans la cellule, il m'attendait à mon bureau en relisant mes quelques notes sur des morceaux de papier que j'avais réussi à obtenir.

Il se présenta sous le nom de “Sainclair” agent des forces armées de la Firme, ses cheveux grisonnants laissaient deviner son âge mur, et ses cicatrices au visage en disaient long sur son expérience militaire. Il me parla donc longuement, il semblait en savoir plus sur moi-même que n'importe qui, mais surtout que si j'étais en prison c'était purement par choix et non par fatalité, cela faisait un moment qu'il me faisait surveiller, les deux gardes du bar, n'étaient pas là par hasard, le soir de mon arrestation.

Quelque peu frustré par cet aveu, il continua en me disant qu'il pouvait m'aider à trouver des réponses aux vraies questions et non celles dictées par l'ignorance générale.
Il allait de soit que je n'avais rien d'exceptionnel, mais que ma pertinence à poser les bonnes questions devait gêner.

Ça l'avait décidé à s'occuper de mon cas, dans quel but, je l'ignorais encore, mais ma curiosité l'emporta sur ma colère et bien que je ne sache pas encore dans quoi je m'engageais, j'acceptai son offre.

Je devenais donc pupille de la Firme, il avait donné l'ordre aux gardiens de me relâcher le lendemain à proximité de mon bunker, en me rendant tous mes effets personnels, sauf ma montre qu'il tenait à conserver jusqu'à notre prochaine rencontre pour laquelle il me contacterait.

Il ne me restait plus qu'à passer une dernière nuit dans cette cellule, je ne pouvais y dormir, j'étais trop tourmenté par ce que ce Sainclair m'avait dit avant, ce qu'il était prêt à m'apporter, mais à quel prix...



Voilà beaucoup de fautes d'orthographes, de grammaires et surement de temps... Razz merci d'avance ^^
Voilà après une première lecture. Comme d'habitude, il faute attendre le passage d'un ou plusieurs autres correcteurs pour être sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Absurd_Jedi
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1340
Age : 33
Localisation : Pouyouland
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: RP Jarod - Une rencontre   Dim 4 Mai - 19:00

DeepBlue a écrit:
Cela faisait déjà plusieurs jours que l'on m'avait m'avait enfermé en cellule pour trouble de l'ordre sur le bar... Cet cloitrement (isolement, enfermement, emprisonnement) s'est rapidement transformé en pénitence, la première nuit je n'arrêtais pas de faire des cauchemars, je m'interrogeais sans cesse sur les raisons de ma venue sur cette misérable planète, j'étais en proie avec mes peurs et cela m'apaisait.

J'ai rapidement découvert par la suite le quotidien de l'univers carcéral et de ses occupants, il n'était pas rare qu'un ou deux détenus s'en prennent à moi durant mes sorties dans les douches ou la salle de sortie, cela se finissait souvent en bagarre qui d'où, pour mon malheur je sortais vainqueur, ce qui ne m'attirait pas la moindre sympathie, surtout des gardes qui m'enfermaient en isolement dans ma cellule après chaque bagarre, en prenant le soin d'intervenir à la fin au cas où je n'aurais pas gagné...

Je m'étais fais une raison, cette antipathie ne me dérangeait pas, bien au contraire, mais c'est alors que j'avais à nouveau été mis en isolement suite à une bagarre contre cinq détenus, qu'un homme de la Firme s'est présenté dans la cellule, il m'attendait à mon bureau en relisant mes quelques notes sur des morceaux de papier que j'avais réussi à obtenir.

Il se présenta sous le nom de “Sainclair” agent des forces armées de la Firme, ses cheveux grisonnants laissaient deviner son âge mûr, et ses cicatrices au visage en disaient long sur son expérience militaire. Il me parla donc longuement, il semblait en savoir plus sur moi-même que n'importe qui, mais surtout que si j'étais en prison c'était purement par choix et non par fatalité, cela faisait un moment qu'il me faisait surveiller, les deux gardes du bar, n'étaient pas là par hasard, le soir de mon arrestation.

Quelque peu frustré par cet aveu, il continua en me disant qu'il pouvait m'aider à trouver des réponses aux vraies questions et non celles dictées par l'ignorance générale.
Il allait de soit que je n'avais rien d'exceptionnel, mais que ma pertinence à poser les bonnes questions devait gêner.

Ça l'avait décidé à s'occuper de mon cas, dans quel but, je l'ignorais encore, mais ma curiosité l'emporta sur ma colère et bien que je ne sache pas encore dans quoi je m'engageais, j'acceptai son offre.

Je devenais donc pupille de la Firme, il avait donné l'ordre aux gardiens de me relâcher le lendemain à proximité de mon bunker, en me rendant tous mes effets personnels, sauf ma montre qu'il tenait à conserver jusqu'à notre prochaine rencontre pour laquelle il me contacterait.

Il ne me restait plus qu'à passer une dernière nuit dans cette cellule, je ne pouvais y dormir, j'étais trop tourmenté par ce que ce Sainclair m'avait dit avant, ce qu'il était prêt à m'apporter, mais à quel prix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léon

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: RP Jarod - Une rencontre   Dim 4 Mai - 23:50

Merci Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RP Jarod - Une rencontre   

Revenir en haut Aller en bas
 
RP Jarod - Une rencontre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Correctifs :: Corrections-
Sauter vers: