Partagez | 
 

 Episode 3 : Une Blonde au Bloc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maxiuszedeus

avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 02/02/2011

MessageSujet: Episode 3 : Une Blonde au Bloc   Lun 7 Mar - 20:35

[Episode 3 : Une Blonde au Bloc]


Elle entre en trombe dans les couloirs syndicaux et se dirige immédiatement vers l'infirmerie tout en otant son casque devenu inutile. Dans la précipitation il lui glisse des mains et tombe à ses pieds. Elle trébuche dessus et se rattrape de justesse au bureau de l'entrée. Elle reprend sa course tout en retirant également ses gants qu'elle glisse dans son ceinturon pour ne pas les perdre. Alors qu'elle arrive devant les portes de l'infirmerie, il lui semble entendre de l'agitation à l'intérieur. Un grognement mi-homme, mi-animal se fait entendre et une autre voix qui lui dit :
"La Blonde va arriver je l'ai bipée, ressaisis-toi on dirait une fillette, s'pas l'club Med ici Naméoh"

Elle sait déjà qui se trouve à l'intérieur. Elle pousse la porte et entre :

"Salut Kimy, salut Tautau....comment tu t'es abîmé cette fois? Une fille t'as écrasé les doigts dans la porte de son SaS? Elle t'a roulé dessus alors que tu faisais du Stop au milieu de son chemin? ou t'as choisis une fille qui n'était pas libre et tu t'es fait corriger?"

Tout en posant ces questions la Blonde passe derrière le paravent qui lui permet de se changer. Elle ôte le reste de son scaphandre et passe sa blouse blanche qu'elle a du mal à fermer étant donné qu'il lui manque son soutien gorge...
Elle passe au lavabo, se désinfecte les mains et passe des gants stériles, avant que de venir s'enquérir de son patient. Il lui a déjà tellement fait de fausses alertes pour se retrouver seule avec la blonde dans l'infirmerie qu'elle souffre du syndrome "Pierre et le Loup" quand il s'agit de Taurus.

Sa Rousse Bossinette voit qu'elle a les choses en mains et s'éclipse, prétextant une culture de litchis à récolter. La Blonde ausculte son patient :
"Bin cette fois tu t'es pas loupé hein Tautau? Ca va me demander un peu plus de temps que prévu...va falloir nettoyer, faire des sutures, poser des agrafes, le pansement...tu veux une anesthésie locale ou générale?...Tautau....Bin tu me réponds?...Merde il est en état de choc!"

Elle se saisit d'une seringue hypodermique, y enclenche une capsule et est sur le point de lui administrer une dose lorsque soudain :

"MM..Maxi....rholalala....."

Ses yeux ont l'air dans le vague...

"Quoi? t'es aveugle en plus?"
Elle pose sa seringue et se saisit d'un stylo-lampe dont elle projete la lumière dans les yeux de l'animal pour tester le réflexe rétinien.
Il gueule un coups :

"Mais arreteeuuuhhhh, mes yeux vont bien, loués soient les Grands Anciens!"

Voilà qu'il se met à baver...la Blonde a du mal à comprendre ce qui le met dans cet état...

"Je vais soigner ton bras et ensuite je te ferais passer un scanner, je pense que les trépanations que tu as subi commencent à te détraquer la cervelle."

Soudain, il lève la main valide vers elle et se permet de lui tâter un nichon.

"TAUTAU!!!! CA VA PAS NON???"

Elle lui flanque une giffle mémorable. Le courant d'air occasionné par le dépalcement du bras de la Blonde et de la tête du blessé lui fait enfin comprendre ce qui se passe. 2 boutons de sa blouse ont sauté et elle a les 3/4 des seins à l'air. Elle se retourne vivement pour que son patient ne puisse plus zieuter. Sur le bureau une autre blouse propre est préparée au cas où. Mais c'est la même taille...et elle n'a pas de vetement de rechange hélàs...
Un éclair lui traverse l'esprit...c'est douloureux...une idée vient de germer dans son cerveau de blonde. Elle chope la blouse neuve, la déplie et l'enfile à l'envers, le dos de la blouse venant cacher sa poitrine.

Cela fait elle se retourne vers son patient...elle a dut cogner un peu fort...il est assomé, le pauvre!

"Bon et bien je vais pouvoir terminer de le soigner tranquillement."

Elle profite qu'il est inconscient pour le rafistoler sans gacher une dose d'anesthésiant. Une fois le tout emballé dans un bandage, elle le réveille avec de petites giffles amicales...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Absurd_Jedi
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1340
Age : 33
Localisation : Pouyouland
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Episode 3 : Une Blonde au Bloc   Mer 9 Mar - 20:11

Maxiuszedeus a écrit:
[Episode 3 : Une Blonde au Bloc]


Elle entre en trombe dans les couloirs syndicaux et se dirige immédiatement vers l'infirmerie tout en ôtant son casque devenu inutile. Dans la précipitation il lui glisse des mains et tombe à ses pieds. Elle trébuche dessus et se rattrape de justesse au bureau de l'entrée. Elle reprend sa course tout en retirant également ses gants qu'elle glisse dans son ceinturon pour ne pas les perdre. Alors qu'elle arrive devant les portes de l'infirmerie, il lui semble entendre de l'agitation à l'intérieur. Un grognement mi-homme, mi-animal se fait entendre et une autre voix qui lui dit :
"La Blonde va arriver je l'ai bipée, ressaisis-toi on dirait une fillette, s'pas l'club Med ici Naméoh"

Elle sait déjà qui se trouve à l'intérieur. Elle pousse la porte et entre :

"Salut Kimy, salut Tautau... Comment tu t'es abîmé cette fois ? Une fille t'a écrasé les doigts dans la porte de son Sas ? Elle t'a roulé dessus alors que tu faisais du stop au milieu de son chemin ? Ou t'as choisi une fille qui n'était pas libre et tu t'es fait corriger ?"

Tout en posant ces questions la Blonde passe derrière le paravent qui lui permet de se changer. Elle ôte le reste de son scaphandre et passe sa blouse blanche qu'elle a du mal à fermer étant donné qu'il lui manque son soutien gorge...
Elle passe au lavabo, se désinfecte les mains et passe des gants stériles, avant que de venir s'enquérir de son patient. Il lui a déjà tellement fait de fausses alertes pour se retrouver seule avec la blonde dans l'infirmerie qu'elle souffre du syndrome "Pierre et le Loup" quand il s'agit de Taurus.

Sa Rousse Bossinette voit qu'elle a les choses en mains et s'éclipse, prétextant une culture de litchis à récolter. La Blonde ausculte son patient :
"Bin cette fois tu t'es pas loupé hein Tautau ? Ca va me demander un peu plus de temps que prévu... Va falloir nettoyer, faire des sutures, poser des agrafes, le pansement... Tu veux une anesthésie locale ou générale?... Rautau... Bin tu me réponds ?... Merde il est en état de choc !"

Elle se saisit d'une seringue hypodermique, y enclenche une capsule et est sur le point de lui administrer une dose lorsque soudain :

"MM..Maxi... Rholalala..."

Ses yeux ont l'air dans le vague...

"Quoi? T'es aveugle en plus ?"
Elle pose sa seringue et se saisit d'un stylo-lampe dont elle projete la lumière dans les yeux de l'animal pour tester le réflexe rétinien.
Il gueule un coup :

"Mais arreteeuuuhhhh, mes yeux vont bien, loués soient les Grands Anciens !"

Voilà qu'il se met à baver... La Blonde a du mal à comprendre ce qui le met dans cet état...

"Je vais soigner ton bras et ensuite je te ferai passer un scanner, je pense que les trépanations que tu as subi commencent à te détraquer la cervelle."

Soudain, il lève la main valide vers elle et se permet de lui tâter un nichon.

"TAUTAU !!! CA VA PAS NON ???"

Elle lui flanque une gifle mémorable. Le courant d'air occasionné par le déplacement du bras de la Blonde et de la tête du blessé lui fait enfin comprendre ce qui se passe. Deux boutons de sa blouse ont sauté et elle a les trois quarts des seins à l'air. Elle se retourne vivement pour que son patient ne puisse plus zieuter. Sur le bureau une autre blouse propre est préparée au cas où. Mais c'est la même taille... Et elle n'a pas de vêtement de rechange hélàs...
Un éclair lui traverse l'esprit... C'est douloureux... Une idée vient de germer dans son cerveau de blonde. Elle chope la blouse neuve, la déplie et l'enfile à l'envers, le dos de la blouse venant cacher sa poitrine.

Cela fait elle se retourne vers son patient... Elle a du cogner un peu fort... Il est assomé, le pauvre !

"Bon et bien je vais pouvoir terminer de le soigner tranquillement."

Elle profite qu'il est inconscient pour le rafistoler sans gacher une dose d'anesthésiant. Une fois le tout emballé dans un bandage, elle le réveille avec de petites gifles amicales...

Première relecture. study

Attention aux espacements avant et après les signes de ponctuation : il y a un espace après les points de suspension, un espace avant les points d'exclamation et d'interrogation, etc.

Au besoin voir dans la salle de cours sur ce forum, où se trouve un très beau tableau récapitulatif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxiuszedeus

avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 02/02/2011

MessageSujet: Re: Episode 3 : Une Blonde au Bloc   Mer 9 Mar - 22:04

Merci Maître Abs^^

Pour les espacements, j'avais pourtant appris en cours de secrétariat à mettre un espace après les points d'exclamation et d'interrogation, mais jamais avant....

Merci pour vos corrections. flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Absurd_Jedi
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1340
Age : 33
Localisation : Pouyouland
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Episode 3 : Une Blonde au Bloc   Jeu 10 Mar - 23:08

Je te conseille d'aller faire un tour sur le topic suivant :

http://lefou.forumsactifs.net/t49-signes-de-ponctuation-et-espaces

Sinon je ne sais pas ce qu'on t'a appris, mais ça ressemble plus à la typographie anglaise qu'à la française.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Episode 3 : Une Blonde au Bloc   

Revenir en haut Aller en bas
 
Episode 3 : Une Blonde au Bloc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouvelle et blonde en plus
» Blonde à l'intérieur, tarée à l'extérieur ;)
» Modifier la couleur de fond du bloc "Qui est en ligne"
» Décaler le bloc qui est en ligne et statistique
» bloc avec barre de défilement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Correctifs :: Corrections-
Sauter vers: