Partagez | 
 

 rp de empereurodge [corrigé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
empereur
Invité



MessageSujet: rp de empereurodge [corrigé]   Jeu 26 Juil - 10:16

Bonjour à vous tous, voici un rp qui doit passaer entre vos doigts magiques et merveilleux de grands protecteur de la langue française. Merci d'avance.



*** Déménagement ***

Un de ces derniers matins, je me suis réveillé, comme d'habitude, vers 08h00. Après mettre lever, je suis allé chercher une de ces merveilleuses boissons énergétique, puis parti vaillament dans mon garage contrôler mon matériel. Ce scaphandre était en parfait état mais était également toujours aussi poussièreux. Mon Tombreaker lui n'attendait qu'une chose, bondir sur le sol martien à la recherche de quelques objets toujours plus bizarre les uns que les autres. Enfin, mon Béhémoth se hâtait de rugir sur les rouges collines. Bref, tout allait bien, et c'est depuis mon poste de contrôle que je regarde à chaque fois mon TB4 partir à l'assaut de Mars.

Soudain, sur mon écran de communication, j'ai vu apparaitre une image, un homme ressemblant étrangement à Psychobob. Il parlait un langage que je ne connaissais pas mais ce qui est sûr, c'est que je me sentais affaibli. Mon corps semblait perdre une partie de son energie, energie que j'ai récupéré lorsque l'image disparut de mon poste. Cette liaison étrange ne m'a pas plus interpellé queça. En effet, il n'est pas rare de voir sur Mars des choses bizarres et au final je crois que c'est comme les bières du bar de forage, on s'y habitue et on y prend plus attention.

Après avoir jeter un bref coup d'oeil et à mes rations, je me suis équipé, ai programmé ma sortie puis finalement ai quitté mon bunker. Et c'est devant le sas, là dehors, que j'ai alors constaté qu'un pieu était posé devant l'entrée. Il était habillé d'un drapeau rouge avec deux crânes dessus. Lorsque j'ai touché ce drapeau, en proie à une curiosité naturelle chez moi, je me suis retrouvé à genoux, une nouvelle fois vidé de mes forces avec cette image de Psychobob qui me tambourrinait la tête. C'était une force ésotérique que je n'avait jamais ressenti jusqu'à maintenant. Puissante, autoritaire et surtout très douloureuse.... J'ai alors pu me relever mais je sentais un poids, un fardeau invisible sur mes épaules, comme si j'étais devenu un esclave. En jetant un oeil plus loin de ma concession, j'ai aperçu une bannière, rouge également qur laquelle il était écrit "B.O.S.S.". Relativement jeune sur Mars, j'ai entendu que peu de choses sur ce groupe, des rumeurs, plus effrayante les unes que les autres, des légendes, plus invraisemblables les unes que les autres. J'ai alors était pris d'effroi quand j'ai constaté que ça n'était pas une mais plusieurs, des dizaines, des centaines de banières qui étaient déployés. Partout où mon regard portait, je voyais la même chose, ce drapeau "B.O.S.S", à perte de vue. Je ne sais pas pourquoi mais cela m'effrayait. J'ai entendu quelques rumeurs mais qui ne devait pas devenir réalité, surtout avec des informations aussi fragementaires et aussi imprécises. "Il" revenait, selon les dires, à la tête d'une énorme armée. Le temps pressait....

J'ai regagné mon bunker et je me suis mis en relation avec mon patron, racontant ce à quoi j'étais confronté. On m'expliqua très succintement alors qu'il s'agissait d'un pieu de soumission, qu'une énorme zone était touché, et surtout qu'il allait falloir que je déménage. Benli m'envoyait les membres de l' U.C.E.E., jugeant la situation dangereuse et m'envoyant en même temps des effectifs pour m'aider à partir. J'ai pris conscience que quelque chose de grave ce produisait lorsque j'ai vu qu'une partie de mes camarades commandos se déployaient sur les hauteurs environnantes de ma concession. La majorité de mes affaires étaient prêtes. Le reste a été emporté par deux Kréators. Benli était là également, observant toutes les directions, le regard préoccupé. Mon leader m'a fait part qu'une concession était libre prêt de plusieurs de mes amis et que c'est là bas que j'allais. Confronté à une situation que je ne comprennais que peu, cette nouvelle me ravit.

J'ai eu quand même un sentiment de tristesse lorsuqe j'ai constaté que ma concession, ma première concession, s'éloignait de mon champ de vision. Elle semblait abandonné, comme ces villages dans les vieux westerns que j'ai pu voir lorsque j'étais enfant et écolier chez "La Firme" sur terre. Je vis alors que les hommes et femmes postés sur les hauteurs décrochaient également. J'ai alors eu un frisson dans le dos. Quelque chose était en mouvement sur cette planète. Une menace grandissait mais je ne m'en rendais compte que maintenant. Le pouvoir de ce pieu baissait petit à petit. Cela m'a réconforté un moment mais le regard de mes amis, préoccupé et inquiet, presque effrayé même, ne me rassurait pas du tout.

L'avantage d'être jeune sur Mars est qu'on ne connait que peu de légendes et histoires de celle-ci et que l'ignorance me permettait de continuer mon travail au quotidien, avec un peu d'inscoucience, qui c'est sûr, allait disparaitre d'ici peu.
Revenir en haut Aller en bas
Absurd_Jedi
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1340
Age : 33
Localisation : Pouyouland
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: rp de empereurodge [corrigé]   Jeu 26 Juil - 11:21

Correction

*** Déménagement ***

Un de ces derniers matins, je me suis réveillé, comme d'habitude, vers 08h00. Après m'être levé, je suis allé chercher une de ces merveilleuses boissons énergétiques, puis suis parti vaillamment dans mon garage contrôler mon matériel. Ce scaphandre était en parfait état mais était également toujours aussi poussiéreux. Mon Tombreaker, lui, n'attendait qu'une chose, bondir sur le sol martien à la recherche de quelques objets toujours plus bizarres les uns que les autres. Enfin, mon Béhémoth se hâtait de rugir sur les rouges collines. Bref, tout allait bien, et c'est depuis mon poste de contrôle que je regardais à chaque fois mon TB4 partir à l'assaut de Mars.

Soudain, sur mon écran de communication, j'ai vu apparaitre une image, un homme ressemblant étrangement à Psychobob. Il parlait un langage que je ne connaissais pas mais ce qui est sûr, c'est que je me sentais affaibli. Mon corps semblait perdre une partie de son énergie, énergie que j'ai récupérée lorsque l'image a disparu de mon poste. Cette liaison étrange ne m'a pas plus interpellé que ça. En effet, il n'est pas rare de voir sur Mars des choses bizarres et au final je crois que c'est comme les bières du bar du forage, on s'y habitue et on n'y prend plus attention.

Après avoir jeté un bref coup d'œil à mes rations, je me suis équipé, ai programmé ma sortie puis finalement ai quitté mon bunker. Et c'est devant le sas, là dehors, que j'ai alors constaté qu'un pieu était posé devant l'entrée. Il était habillé d'un drapeau rouge avec deux crânes dessus. Lorsque j'ai touché ce drapeau, en proie à une curiosité naturelle chez moi, je me suis retrouvé à genoux, une nouvelle fois vidé de mes forces avec cette image de Psychobob qui me tambourinait la tête. C'était une force ésotérique que je n'avais jamais ressentie jusqu'à maintenant. Puissante, autoritaire et surtout très douloureuse.... J'ai alors pu me relever mais je sentais un poids, un fardeau invisible sur mes épaules, comme si j'étais devenu un esclave. En jetant un oeil plus loin de ma concession, j'ai aperçu une bannière, rouge également, sur laquelle il était écrit "B.O.S.S.".

Relativement jeune sur Mars, je n'ai entendu que peu de choses sur ce groupe, des rumeurs, plus effrayantes les unes que les autres, des légendes, plus invraisemblables les unes que les autres. J'ai alors été pris d'effroi quand j'ai constaté que ça n'était pas une mais plusieurs, des dizaines, des centaines de bannières qui étaient déployées. Partout où mon regard portait, je voyais la même chose, ce drapeau "B.O.S.S", à perte de vue. Je ne sais pas pourquoi mais cela m'effrayait. J'ai entendu quelques rumeurs mais qui ne devaient pas devenir réalité, surtout avec des informations aussi fragmentaires et aussi imprécises. "Il" revenait, selon les dires, à la tête d'une énorme armée. Le temps pressait....

J'ai regagné mon bunker et je me suis mis en relation avec mon patron, racontant ce à quoi j'étais confronté. On m'expliqua très succintement alors qu'il s'agissait d'un pieu de soumission, qu'une énorme zone était touché, et surtout qu'il allait falloir que je déménage. Benli m'envoyait les membres de l' U.C.E.E., jugeant la situation dangereuse et m'envoyant en même temps des effectifs pour m'aider à partir. J'ai pris conscience que quelque chose de grave se produisait lorsque j'ai vu qu'une partie de mes camarades commandos se déployaient sur les hauteurs environnantes de ma concession. La majorité de mes affaires était prête. Le reste a été emporté par deux Kréators. Benli était là également, observant toutes les directions, le regard préoccupé. Mon leader m'a fait part qu'une concession était libre près de plusieurs de mes amis et que c'est là-bas que j'allais. Confronté à une situation que je ne comprenais que peu, cette nouvelle me ravit.

J'ai eu quand même un sentiment de tristesse lorsque j'ai constaté que ma concession, ma première concession, s'éloignait de mon champ de vision. Elle semblait abandonnée, comme ces villages dans les vieux westerns que j'ai pu voir lorsque j'étais enfant et écolier chez "La Firme" sur terre. Je vis alors que les hommes et femmes postés sur les hauteurs décrochaient également. J'ai alors eu un frisson dans le dos. Quelque chose était en mouvement sur cette planète. Une menace grandissait mais je ne m'en rendais compte que maintenant. Le pouvoir de ce pieu baissait petit à petit. Cela m'a réconforté un moment mais le regard de mes amis, préoccupés et inquiets, presque effrayés même, ne me rassurait pas du tout.

L'avantage d'être jeune sur Mars est qu'on ne connait que peu de légendes et histoires de celle-ci et que l'ignorance me permettait de continuer mon travail au quotidien, avec un peu d'insouciance, qui c'est sûr, allait disparaître d'ici peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
korkorov

avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: rp de empereurodge [corrigé]   Jeu 26 Juil - 17:09

Relu et corrigé. Une dernière relecture avant de placer la balise [corrigé] dans le titre ?

_________________
Les fautes d'orthographes n'existent pas, seules les erreurs d'orthographes sévissent.


http://maladiesrares.oldiblog.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maladiesrares.oldiblog.fr
Natwail

avatar

Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: rp de empereurodge [corrigé]   Jeu 26 Juil - 18:09

Relu, quelques fautes d'accord, on attend que quelqu'un trouve un sans faute ou on balise tout de suite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Absurd_Jedi
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1340
Age : 33
Localisation : Pouyouland
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: rp de empereurodge [corrigé]   Jeu 26 Juil - 18:34

On balise de suite, ça devrait suffire, le passage de 3 correcteurs :D

Si quelqu'un trouve des erreurs par la suite, il repostera pour faire remonter le sujet et signifier qu'il a fait une trouvaille... ^^

_________________
May the Absurd Side of Force be with you...

Pouyou !!!


Dernière édition par le Jeu 26 Juil - 23:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
empereur
Invité



MessageSujet: Re: rp de empereurodge [corrigé]   Jeu 26 Juil - 20:34

merci vous êtes vraimen très sympa.....
A l'occasion, venez boire un verre au bar du forage!!!

Merci encore
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: rp de empereurodge [corrigé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
rp de empereurodge [corrigé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Correctifs :: Corrections-
Sauter vers: