Partagez | 
 

 [Solenne - Nidox ] L'entrée dans les tombeaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
966973963951



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: [Solenne - Nidox ] L'entrée dans les tombeaux   Lun 15 Juin - 23:38

Bonjour belle équipe du fou, je vous présente en avant première un r.p. qui va se passer Mercredi. Merci d'avance pour les corrections^^


Le vent soufflant sur la bâtisse et s'engouffrant par les interstices donnaient un chant unique. C'était un vieux bâtiment. Il contrastait énormément avec les bunkers qui tel des champignons sortaient de terre non loin de là. La bure au dessus de son scaphandre, 966973963951 était immobile sur les marches. Debout, les lambeaux de tissus claquants elle attendait en scrutant le décors.

C'est un nuage de poussière qui la fit bouger. Deux véhicules modifiés venaient rapidement en ligne droite. D'ici quelques minutes ils seront là. C'est alors que lentement elle se tourna et entra dans le bâtiment. Tout le monde attendait debout en silence. Le vent s'était lui aussi tue une seconde, comme pour saluer l'entrée de la nouvelle. 966973963951 dit alors :

« - Ils arrivent, que l'on ouvre les salles ! »

Deux personnes tout en scaphandre mais de stature plus imposantes se déplacèrent alors pour ouvrir les pans de murs brutes construits pour l'évènement. La terre séchée affritait et traçait un quart de cercle sur le sol. Une des salles avait un petit banc pour accueillir la femme en pleine grossèsse. Au même moment. Nidonix et Solène entrèrent :

Et voilà c'était le grand jours, assis dans mon betrayal je roulais vers l'immense bâtisse. De temps en temps je regardais Solenne par ma vitre, elle tenait son volant et me faisais de doux sourire qui faisaient s'emballer mon cœur. Le bâtiments se rapprocher de plus en plus vite, nous avions décider de nous pacter, Solenne et moi. Pour cela nous devions être séparés l'un de l'autre, séparés de toute l'humanité et entrer en contact avec les Grands-Anciens.


Accueillant les deux terraformeurs, l'adepte 966973963951 sera la main de chacun et les félicita. Mais son ton était au sérieux et à l'épreuve. Elle leur dit que le plus dur était à venir :

« - Jeune gens, je vous félicite pour le choix que vous avez fait. Vous avez décidé de vous engager dans l'épreuve d'unification. Elle fit une pause et s'empressa pour se retourner vers les tombeaux rustiques. Vous serez enfermés à l'intérieur. Vous ne verrez rien. Vous n'endenterez que le vent, et ma voix. »

Debout, attendant, les autres terraformeurs témoins regardaient ces deux jeunes gens courageux. Ils savaient ce qui allait se passer. Il virent donc les deux êtres se courber pour passer par les espaces vides. Des assistants amenèrent alors les servantes de ces deux jeunes gens. Les spectacteurs savaient que chacun d'eux allaient devoir se morfondre seule pour être témoin de leurs solitudes et savoir se que s'abandonner veut dire.

Ces personnes s'aimant, vont devoir affronter la faim, la soif et la peur pour comprendre ce qu'accompagner une âme durant sa vie veut dire. C'est la prise de conscience de la chance d'être à deux. Voilà ce qui allaient se passer et ce qui se passa sous leurs yeux.

« - fermez les portes et scellez les ! dit alors l'adepte. Puis solennellement, expliqua se qui allait suivre. Vous serez enfermez dans le noir et vous allez devoir construire avec les matériaux à l'intérieur vos chaînes de métals. Il y a des rebuts de rover, du plastique, du cuivre et des bouts de câbles. Faites du brutes, mais à l'image de votre âme. Vous apprendrez à manquer de tout pour comprendre la chance que vous aurez. Je passerais tout les jours à l'heure de mon choix. Je vous offrirait à manger et à boire. Rien de plus. Vous serez seuls. Vous pleurerez. Vous crierez, vous craquerez, mais au final vous serez réuni pour ne faire qu'un ensemble. Dans 7 jours, vous serez une âme. »

Puis elle nettoya son temple, une fois les convives partis et le seul propre, elle n'entendit que la respiration du vent, tempérant les pensez des deux prisonniers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeepBlue



Nombre de messages : 557
Age : 51
Localisation : BE
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: [Solenne - Nidox ] L'entrée dans les tombeaux   Mer 17 Juin - 15:45

966973963951 a écrit:

Le vent soufflant sur la bâtisse et s'engouffrant par les interstices donnaient (émettaient) un chant unique. C'était un vieux bâtiment. Il contrastait énormément avec les bunkers qui, tels des champignons sortaient de terre non loin de là. La bure au-dessus de son scaphandre, (par-dessus son scaphandre) 966973963951 était immobile sur les marches. Debout, les lambeaux de tissu claquants elle attendait en scrutant le décor.

C'est un nuage de poussières qui la fit bouger. Deux véhicules modifiés venaient (approchaient) rapidement en ligne droite. D'ici quelques minutes ils seront là. C'est alors que lentement elle se tourna et entra dans le bâtiment. Tout le monde attendait debout en silence. Le vent s'était lui aussi tu une seconde, comme pour saluer l'entrée de la nouvelle. 966973963951 dit alors :

« - Ils arrivent, que l'on ouvre les salles ! »

Deux personnes tout en scaphandre mais de statures plus imposantes se déplacèrent alors pour ouvrir les pans de murs bruts construits pour l'évènement. La terre séchée affritait (Affriter signifie 'préparer une poële pour de la graisse neuve' j'imagine que tu as voulu dire 's'effritait') et traçait un quart de cercle sur le sol. Une des salles avait un petit banc pour accueillir la femme en pleine grossesse. Au même moment. Nidonix et Solène entrèrent :

Et voilà, c'était le grand jour, assis dans mon Betrayal je roulais vers l'immense bâtisse. De temps en temps je regardais Solenne (A la fin du paragraphe au-dessus tu parles de 'Solène' c'est des personnages différents ou il y a une erreur quelque part ?) par ma vitre, elle tenait son volant et me faisait de doux sourires qui faisaient s'emballer mon cœur. Le bâtiment se rapprochait de plus en plus vite, nous avions décidé de nous pacter, (?? Ne serait-ce pas plutôt 'pacser' ?) Solenne et moi. Pour cela nous devions être séparés l'un de l'autre, séparés de toute l'humanité et entrer en contact avec les Grands Anciens.


Accueillant les deux terraformeurs, l'adepte 966973963951 serra la main de chacun et les félicita. Mais son ton était au sérieux et à l'épreuve. Elle leur dit que le plus dur était à venir :

« - Jeune gens, je vous félicite pour le choix que vous avez fait. Vous avez décidé de vous engager dans l'épreuve d'unification. Elle fit une pause et s'empressa pour se retourner vers (de se tourner vers) les tombeaux rustiques. Vous serez enfermés à l'intérieur. Vous ne verrez rien. Vous n'entendrez que le vent, et ma voix. »

Debout, attendant, les autres terraformeurs témoins regardaient ces deux jeunes gens courageux. Ils savaient ce qui allait se passer. Il virent donc les deux êtres se courber pour passer par les espaces vides. (Il faudrait trouver autre chose.) Des assistants amenèrent alors les servantes de ces deux jeunes gens. Les spectacteurs savaient que chacun d'eux allait devoir se morfondre seul pour être témoin de leur solitude et savoir ce que s'abandonner veut dire.

Ces personnes s'aimant, vont devoir affronter la faim, la soif et la peur pour comprendre ce qu'accompagner une âme durant sa vie veut dire. C'est la prise de conscience de la chance d'être à deux. Voilà ce qui allait se passer et ce qui se passa sous leurs yeux.

« - Fermez les portes et scellez-les ! dit alors l'adepte. Puis solennellement, expliqua ce qui allait suivre. Vous serez enfermés dans le noir et vous allez devoir construire avec les matériaux (que vous trouverez) à l'intérieur vos chaînes de métal. Il y a des rebuts de rover, du plastique, du cuivre et des bouts de câbles. Faites du brut, mais à l'image de votre âme. Vous apprendrez à manquer de tout pour comprendre la chance que vous aurez. Je passerai tous les jours à l'heure de mon choix. Je vous offrirai à manger et à boire. Rien de plus. Vous serez seuls. Vous pleurerez. Vous crierez, vous craquerez, mais au final vous serez réunis pour ne faire qu'un ensemble. Dans 7 jours, vous serez une âme. »

Puis, elle nettoya son temple, une fois les convives partis et le sol propre, elle n'entendit que la respiration du vent, tempérant les pensées des deux prisonniers.

study Lecture rapide.

_________________
Je n'applique pas la réforme de l'orthographe de 1990.


Dernière édition par DeepBlue le Mer 17 Juin - 16:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
966973963951



Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: [Solenne - Nidox ] L'entrée dans les tombeaux   Mer 17 Juin - 15:52

merci beaucoup^^

Heureusement que tu es là !

Il risque d'y en avoir d'autre le long de la semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Solenne - Nidox ] L'entrée dans les tombeaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Solenne - Nidox ] L'entrée dans les tombeaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entrée dans un canton occupé
» DOMI'NO! fait son entrée dans le monde.
» (RESOLU) Comment enlever des entrées de l'exécution automatique dans windows 7 ?
» Entrée de la navette spatiale dans l'atmosphere.
» Liens inactifs dans Outlook Express

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Correctifs :: Corrections-
Sauter vers: