Partagez | 
 

 - le point sur "après que" -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
roxelay

avatar

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: - le point sur "après que" -   Ven 29 Mai - 19:06

http://super-pedant-man.blogspot.com/2006/11/de-la-conjugaison-avec-aprs-que.html

http://www.languefrancaise.net/forum/viewtopic.php?id=6557

"Après que" est suivi de l'indicatif et non du subjonctif bien que la pratique aille dans ce sens. Du moins ceci est la règle, le principe et il arrive qu'il puisse y avoir quelques exceptions.

Je cite un bon passage de super pédant :
Citation :
Ayant peine à admettre que la compréhension en semble si ardue, Super Pédant Man te livre une règle simple, valable pour toutes les expressions, que ce soit immédiatement après que, peu de temps après que, deux semaines après que ou sept milliards d’années après que et dont voici la teneur :

Une fois que, quand et lorsque doivent pouvoir se substituer aux expressions en après que.

Les règles élémentaires de la pédanterie enjoignant malheureusement à énoncer précisément même ce qui tombe sous le sens, bien entendu le sens des phrases change sensiblement, et cette substitution ne saurait intervenir qu’à des fins grammaticales. La simplicité de la conjugaison dans les phrases suivantes est pourtant d’une affligeante évidence :

Je fais souvent une sieste une fois que j’ai mangé.

Elle a refermé la porte lorsqu’il est parti.

Vois-tu ci-dessus la moindre trace de fut, eus, aie, aurais eu, fût, eût été ou autres délires obsessionnels grammaticaux ? Non, et c’est bien normal. Alors pourquoi, pourquoi semble-ce une gageure démesurée d’appliquer les mêmes règles de conjugaison à après que ?
Faisons ensemble cet exercice d’une étonnante complexité, ami lecteur :

Je fais souvent une sieste dix minutes après que j’ai mangé.

Elle a refermé la porte juste après qu’il est parti.

Bravo, ce n’était pourtant visiblement pas une mince affaire, tant l’insulte faite à cette règle semble répandue.

Il est cependant temps d’ouvrir une parenthèse lacrymale et d’observer avec résignation que, tel un furoncle putrescent à la face de notre langue, l’emploi du subjonctif — que Le Bon Usage promet irrésistible — en lieu et place de l’indicatif est de plus en plus fréquent :

Je fais souvent une sieste dix minutes après que j’aie mangé. (beurk !)

Elle a refermé la porte juste après qu’il soit parti. (pouah, caca !)

_________________
- Mes corrections sont en couleur rose - -= La vraie faute est celle que l'on ne corrige pas. =-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
- le point sur "après que" -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment "zapper" un point de passage ?
» RESOLU - Où est "Cyclops" dans le Nüvi 2595 LMT ? et les POIs ?
» Enlever les doublons du "Point d'intérêt personnalisé"
» Lecture parcours importé dans Garmin avec "itn converter"
» [Résolu] Navigator V - impossible de voir les POI et les "Zones de danger"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Conseils :: Salle de cours-
Sauter vers: