Partagez | 
 

 rp a corriger s'il vous plait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kastronche



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: rp a corriger s'il vous plait   Mar 16 Déc - 23:41

Kas se reveilla en sursaut et se cogna brutalement à la paroie de son caisson en tentant de s'en extraire.
Maintenant Il griffe rageusement ce couvercle oppressant en poussant des gémissements hargneux.
L'accés de panique s'estompant un peu, le petit être activa la commande d'ouverture du sas et parvint enfin à sortir de ce maudit sarcophage.
Haletant, pieds nu sur le sol métallique glacé, kas reste immobile, les sens en eveil pour percevoir une éventuelle menace...rien, juste la pénombre perturbée par les clignotements intermitant des divers instruments, le souffle bruissant de l'extracteur d'air et une diffusion d'un match de marsball sur le voxterm.
Kas s'avance grelotant jusqu'a une table couverte de rations alimentaires moisissantes et de canettes de coffee écrasées pour y ramasser la télécommande et couper la retransmission du match dont les bruits d'impact a répétition l'empechaient de réfléchir.
Il se vautra sur un chaise pour y éponger la transpiration de son front avec un chiffon gras qu'il se passa également sous les aisselles en pensant à un éventuel changement de slip d'ici quelques semaines.
Ces pensées d'ordre pratique ne parvinrent pas longtemps a dissiper sa sourde angoisse.
Il cherchait à se rappeler ce rêve qui s'étiolait toujours plus depuis son reveil, pas moyen de mettre çà en ordre ni les détails ni même le sujet principal...en fait rien, son reveil avait tout balayé sauf le sentiment de profond mal aise...

Kastronche était sur le point d'abandonner et de reprendre son train train mais la géne l'envahit de nouveau lorsqu'il songeat à ce qu'il avait fait ces derniers jours...Hier? avant hier? depuis quand était il la et pourquoi était il venu ici?
Kas se rendit compte effrayé qu'il n'était pas complétement amnésique, il pouvait se rappeler de quelques faits diffus de son passé proche et ne se sentait pas complétement désorienté mais sa mémoire lui parut bien trop maigre et friable
Il bondit de sa chaise et s'alluma un cigare qu'il eu grande peine a allumer tant il tremblait d'excitation et se mit à farfouiller dans ces notes qui jonchaient le sol autour de son bureau en espérant à juste titre y déceler quelques indices et précisions concernant son trouble actuel.
Il reconnu son écriture et s'empressa de visiter cette mémoire qui lui faisait défaut.
Les premiers écrits débutaient à son arrivée sur mars et les les plus récent étaient datées de la semaine derniére et certains détail de ces notes plus récentes faisaient écho en lui mais d'autre restaient totalement étranger...
Les heures passairent, les mégots de cigares, leurs cendres et les coffee s'accumulaient autour du gringalet qui déchiffrait sa mémoire de son oeil unique, goulu et globuleux.
Il se félicita d'avoir tenu cette sorte de journal personnel manuscrit sur ces feuilles volantes ramenées de la terre car elles rappelérent des choses qu'on est pas censé oublier.

Ainsi il était venu sur mars pour suivre les traces d'un de ces aïeux, un certain "alalouche" qui aprés enquete au prés de ses connaissances avait finit par perdre la raison et disparut dans le desert en proie à d'étranges
délires de possession au sujet des larves des sables...
Kas apprit aussi qu'il avait été membre d'un syndicat appelé "marsindustry" et puis visiblement, ses fréquentations et son comportement avait changé.
Son style d'écriture trahissait ce changement...les lettres se déformaient, barbouillage frénétique gribouillé de travers sur une page, larges et aéré sur une autre, minuscules denses et écrasées sur une troisiéme etc...
La syntaxe et l'agencement totalement instable lui apparurent significatif mais le fond était plus troublant encore.
En effet les notes les plus récentes n'avaient plus que trois sujet récurrent:

Premiérementles vents qu'il décrivait tantot comme de sympathiques compagnons imaginaire avec qui il parlait longuement tantot comme des entités coléreuses dont il avait grand mal à supporter les critiques et injonctions.
Kas leur vouait apparement une sorte de culte avec un emplois du temps cérémoniel calqués sur les prévisions météo quotidiennes.
Alors qu'il survolaint ces notes, kastronche se rendit compte qu'il serrait les dents à s'en faire mal aux gencives en cadence avec les hululement du vent actuel. Sans se l'expliquer il interrompit même ses recherches pour vider une onction céruléenne sur une statuette miniature étrange...

De retour à ses derniéres notes, il remarqua que l'exporation de la surface marsienne en betrayal revenait elle aussi trés souvant sous forme de nombreuses cartographies et d'inventaires des trouvailles qu'il entreposait la encore avec un étrange fanatisme.
Il se rappela avec quelle excitation il scrutait son radar lui indiquant des trouvailles à s'approprier, sa jubilation lorsqu'il débusquait des objets plus ou moins utiles et sa frustration lorsque ses errances restaient stériles.
Il ressentis aussi le mal aise paradoxale qu'il éprouvait en découvrant ces quantités de détritus rouillés et éparses qui s'accumulaient sur cette planéte dont les déserts rougeoyant hypnothisaient kastronche des heures durant.
Ce dégouts des breloques qu'il accumulait était compensé par sa fascination pour l'artisanat dans lequel il voyait une sorte de recyclage salvateur pour mars et une source de richesses et de puissances pour lui même. Il releva encore l'absence de cette volonté de développement agressif dans ses notes plus anciennes.

Enfin il avait tout un tas de dossiers relatant son intrégration au syndicat obscure qui parlaient de tout un tas de conflits, de négociations, de menaces...Certaines de ses notes l'effrayérent véritablement tant il y défoulait avec virulance la haine qu'il éprouvait pour certains terraformeurs alors qu'auparavant il semblait se lier d'amitier facilement avec la plupart de ses collégues.

A présent Le petit personnage était fatigué par cette étrange introspection qui lui avait donnée la nausée et des maux de tête lancinant.
Il réfléchissait à ce puzzle de notes sans arriver à faire le trie.
Soudain une alarme sonore personnalisé se délencha.
Kastronche blémit, se mit à hurler des petits cris strident et à claquer des dents en guise de ponctuation.
Epargnant ses schematiques d'artisanat, ses cartes d'exploration et ses rituels eolien il s'empara du reste de ses notes et se mit à les déchirer rageusement et à ingérer les confetis mais il se ravisa devant la pénibilité de cette méthode.
Il finit par bruler ces vestiges de mémoire en marmonant d'une voix sépulcrale.
Kastronche enclencha le micro-onde pour réchauffer un infecte bouillon qu'il transvasa dans une bouteille termos avant de la fourrer dans une besace remplis de cranes humains.
Grognant, grinçant des dents, montrant les crocs il enfila son scaphandre puis ramassa sa sacoche en renversant la table d'un geste brutal
Le nabot fulminant traversa le sas conduisant son garage.
Il s'entassa dans son betrayal et fit rugir son moteur dans un démarage furieux.
Etrangement, il s'arreta à une cinquantaine de metres de son bunker et sortit de son habitacle pour se trémousser et rugir férocement parmis les restes humains qu'il éparpillait en gloussant dans son délire.

Sur la console de son bunker on pouvait lire "alerte météo: terres lugubres"

ps: grand merci pour la correction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeepBlue



Nombre de messages : 557
Age : 51
Localisation : BE
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: rp a corriger s'il vous plait   Mer 17 Déc - 14:16

kastronche a écrit:
Kas se réveilla en sursaut et se cogna brutalement à la paroi de son caisson en tentant de s'en extraire.
Maintenant il griffe rageusement ce couvercle oppressant en poussant des gémissements hargneux.
L'accès de panique s'estompant un peu, le petit être activa la commande d'ouverture du sas et parvint enfin à sortir de ce maudit sarcophage.
Haletant, pieds nus sur le sol métallique glacé, Kas reste immobile, les sens en éveil pour percevoir une éventuelle menace... rien, juste la pénombre perturbée par les clignotements intermittents des divers instruments, le souffle bruissant de l'extracteur d'air et une diffusion d'un match de marsball sur le Voxterm.
Kas s'avance grelotant jusqu'a une table couverte de rations alimentaires moisies et de canettes de coffee écrasées pour y ramasser la télécommande et couper la retransmission du match dont les bruits d'impacts à répétition l'empêchaient de réfléchir.
Il se vautra sur une chaise (on se vautre plutôt dans un fauteuil) pour y éponger la transpiration de son front avec un chiffon gras qu'il se passa également sous les aisselles en pensant à un éventuel changement de slip d'ici quelques semaines.
Ces pensées d'ordre pratique ne parvinrent pas longtemps à dissiper sa sourde angoisse.
Il cherchait à se rappeler ce rêve qui s'étiolait toujours plus depuis son réveil, pas moyen de mettre ça en ordre, ni les détails ni même le sujet principal... en fait rien, son réveil avait tout balayé sauf le sentiment de profond malaise...

Kastronche était sur le point d'abandonner et de reprendre son train-train (quotidien) mais la gêne l'envahit de nouveau lorsqu'il songea à ce qu'il avait fait ces derniers jours... Hier, avant hier ? Depuis quand était-il là et pourquoi était-il venu ici ?
Kas se rendit compte effrayé qu'il n'était pas complètement amnésique, il pouvait se rappeler de quelques faits diffus de son passé proche et ne se sentait pas complètement désorienté mais sa mémoire lui parut bien trop maigre et friable.
Il bondit de sa chaise et s'alluma un cigare qu'il eu grande peine à allumer tant il tremblait d'excitation et se mit à farfouiller dans ces (ses ?) notes qui jonchaient le sol autour de son bureau en espérant, à juste titre, y déceler quelques indices et précisions concernant son trouble actuel.
Il reconnu son écriture et s'empressa de visiter cette mémoire qui lui faisait défaut.
Les premiers écrits débutaient à son arrivée sur Mars et les les plus récentss étaient datés de la semaine dernière et certains détails de ces notes plus récentes faisaient écho en lui mais d'autres restaient totalement étranger...
Les heures passèrent, les mégots de cigares, leurs cendres et les coffees s'accumulaient autour du gringalet qui déchiffrait sa mémoire de son oeil unique, goulu et globuleux.
Il se félicita d'avoir tenu cette sorte de journal personnel manuscrit sur ces feuilles volantes ramenées de la Terre car elles rappelèrent des choses qu'on n'est pas censé oublier.

Ainsi il était venu sur Mars pour suivre les traces d'un de ces aïeux, un certain "Alalouche" qui, après enquête auprès de ses connaissances avait finit par perdre la raison et disparut dans le désert en proie à d'étranges délires de possession au sujet des larves des sables...
Kas apprit aussi qu'il avait été membre d'un syndicat appelé "Marsindustry" et puis visiblement, ses fréquentations et son comportement avait changé.
Son style d'écriture trahissait ce changement... les lettres se déformaient, barbouillages frénétiques gribouillés de travers sur une page, larges et aérés sur une autre, minuscules denses et écrasés sur une troisième etc.
La syntaxe et l'agencement totalement instable lui apparurent significatifs mais le fond était plus troublant encore.
En effet, les notes les plus récentes n'avaient plus que trois sujets récurrents :

Premièrement, les vents qu'il décrivait tantôt comme de sympathiques compagnons imaginaires avec qui il parlait longuement tantôt comme des entités coléreuses (préférence pour 'colériques') dont il avait grand mal à supporter les critiques et injonctions.
Kas leur vouait apparemment une sorte de culte avec un emploi du temps cérémoniel calqué sur les prévisions météo quotidiennes.
Alors qu'il survolait ces (ses ?) notes, Kastronche se rendit compte qu'il serrait les dents à s'en faire mal aux gencives en cadence avec les hululements du vent actuel (pas nécessaire). Sans se l'expliquer, il interrompit même ses recherches pour vider une onction céruléenne sur une statuette miniature étrange...

De retour à ses dernières notes, il remarqua que l'exploration de la surface martienne en Betrayal revenait elle aussi très souvent sous forme de nombreuses cartographies et d'inventaires des trouvailles qu'il entreposait là encore avec un étrange fanatisme.
Il se rappela avec quelle excitation il scrutait son radar lui indiquant des trouvailles à s'approprier, sa jubilation lorsqu'il débusquait des objets plus ou moins utiles et sa frustration lorsque ses errances restaient stériles.
Il ressentit aussi le mal aise paradoxal qu'il éprouvait en découvrant ces quantités de détritus rouillés et épars qui s'accumulaient sur cette planète dont les déserts rougeoyant hypnotisaient kastronche des heures durant.
Ce dégout des breloques qu'il accumulait était compensé par sa fascination pour l'artisanat dans lequel il voyait une sorte de recyclage salvateur pour Mars et une source de richesse et de puissance pour lui-même. Il releva encore l'absence de cette volonté de développement agressif dans ses notes plus anciennes.

Enfin il avait tout un tas de dossiers relatant son ingration au syndicat obscure qui parlaient de tout un tas de conflits, de négociations, de menaces... Certaines de ses notes l'effrayèrent véritablement tant il y défoulait avec virulence la haine qu'il éprouvait pour certains terraformeurs alors qu'auparavant il semblait se lier d'amitié facilement avec la plupart de ses collègues.

A présent, le petit personnage était fatigué par cette étrange introspection qui lui avait donné la nausée et des maux de tête lancinant.
Il réfléchissait à ce puzzle de notes sans arriver à faire le tri.
Soudain une alarme sonore personnalisée se déclencha.
Kastronche blêmit, se mit à hurler des petits cris stridents et à claquer des dents en guise de ponctuation.
Epargnant ses schématiques d'artisanat (pas nécessaire), ses cartes d'exploration et ses rituels éolien, il s'empara du reste de ses notes et se mit à les déchirer rageusement et à (en) ingérer les confettis mais il se ravisa devant la pénibilité de cette méthode.
Il finit par brûler ces vestiges de mémoire en marmonnant d'une voix sépulcrale.
Kastronche enclencha le (four à) micro-onde pour réchauffer un infect bouillon qu'il transvasa dans une bouteille thermos avant de la fourrer dans une besace remplie de crânes humains.
Grognant, grinçant des dents, montrant les crocs, il enfila son scaphandre puis ramassa sa sacoche en renversant la table d'un geste brutal.
Le nabot fulminant traversa le sas conduisant à son garage.
Il s'entassa (?? s'installa ?) dans son Betrayal et fit rugir son moteur dans un démarrage furieux.
Etrangement, il s'arrêta à une cinquantaine de mètres de son bunker et sortit de son habitacle pour se trémousser et rugir férocement parmi les restes humains qu'il éparpillait en gloussant dans son délire.

Sur la console de son bunker on pouvait lire "alerte météo : Terres lugubres".
study Première lecture, je te conseille d'attendre le passage d'un second correcteur avant de reprendre ton texte. Quelques temps à vérifier, particulièrement en début de texte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kastronche



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: rp a corriger s'il vous plait   Mer 17 Déc - 18:36

arf merci, je t'ai donné du boulot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kastronche



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: rp a corriger s'il vous plait   Jeu 18 Déc - 23:38

j'ai posté malgrés les recommandations de seconde correction!
grand merci a vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roxelay

avatar

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: rp a corriger s'il vous plait   Ven 26 Déc - 17:40

Faut pas être pressé mon petit kas surtout pour les textes un peu plus longs... :aga:

_________________
- Mes corrections sont en couleur rose - -= La vraie faute est celle que l'on ne corrige pas. =-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: rp a corriger s'il vous plait   

Revenir en haut Aller en bas
 
rp a corriger s'il vous plait
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Nocturne] Demande d'aide pour code css complet s'il vous plait.
» Je ne vois pas mon forum entièrement, pas d'accès aux catégories, s'il vous plait !
» /2-1100000306197-un-code-qeel-s-il-vous-plait
» [résolu] coucou , j'aurais une petite question s'il vous plait ^^
» [RESOLU] s'il vous plait aidez moi à la creation d'un navigateur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Correctifs :: Corrections-
Sauter vers: