Partagez | 
 

 Rp Nurgle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nurgle



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Rp Nurgle   Mar 26 Aoû - 3:30

Elite …

Sur une idée globale, la communauté à toujours rêvait d’un syndicat d’Elite, chacun vie et ce spécialise dans un domaine, il devient un Terraformer d’Elite dans ce domaine…
Ce domaine chez chacun divergent de la spécialisation d’autre peu paraitre à autrui que cette qualification et un mauvais choix ou bien mal élaboré. C’est une mauvaise vision de la chose… Chacun devrait voir dans un Terraformer pas une divergence de niveau mais plutôt un intérêt vers une autre compétence. Cela n’exclu pas le fait que malgré la spécification certains sont meilleurs que d’autre. Mais à égale niveau dans chaque domaine il s’équilibre. On peut donc voir que chacun est un Terraformer d’Elite.

Crée un syndicat regroupent les meilleurs de chaque catégorie bien défini relevé de l’impossible pour les divergences d’esprit et l’animosité entre certains.

Il est impossible de faire un syndicat d’Elite dans tous les domaines. Mais il est possible de s’en rapprocher.

*19/07/2008 Création du syndicat Elite. *

Assit dans mon bureau, à ma table l’ami Darkghost, il me dit qu’il faut absolument qui utilise cette somme, et il est vrais que soixante millions ca peut donner des envies à plus d’un, surtout chez certains syndicat en plein crise et faillite.

Je m’allume une cigarette lui en propose une, d’un mouvement de tête il la refuse…
Parait que fumer c’est mauvais pour la santé…Quand je vois la firme qui nous fout du boulot plein la tronche j’ai limite envie de rire pour ma santé… Je ne parle pas la couleur de mon sang presque vert par les nukes… On sent qu’il est nouveau celui la, il prendre vite gout au petit plaisir…
On aborde divers angle de stratégie, visiblement que dalle pour protéger un telle somme, ou alors dépenser des moyens presque peu rentable au final…
Après deux trois vers le petit me dit qu’il veut un pacte de métal…L’idée était pas si bête si on avait pas pris en compte le délaie de formation de l’artilleur et celui de la construction de l’usine…
Il insiste, pourquoi pas… Peut etre j’aurais pas du lui donner tant de vers, il croit qu’il peut protéger autant d’argent le temps de la formation…Tant que l’on y est autant afficher au bar un post it au bar disant que l’on va vider 60 000 000 en drone et ca pour bientôt…
Il me dit qu’il ne connaît personne pour l’aider, ca m’aurait étonné… Et puis avec ma gueule et ma réputation ca va être dure de trouver du monde comme pacte…
Pas de temps à perdre, je fille choper ces maudits papiers de législation syndicale, je le connais par cœur ca sera pas la premier fois que je fais un syndicat. Au bunker logistique de la firme, un malin avec des lunettes me fait remplir les papiers d’autorisation de création d’un syndicat, le malin me pose pas mal de question, trop…Le truc c’est que moi je crée le syndicat pour aider et franchement je me contre car de savoir ce qu’il va devenir mon syndicat… Il incise lunette man… Commence à me prendre la tête… Il poste trop de question, la firme et ces employés sont des grands curieux, je lui pause mon épée sur le bureau lui disant que je n’arrive pas à écrire avec. A la vue des traces de sang, lunette man bronche plus il s’écrase dans son fauteuil, je m’en marre, ca fait toujours ca, on claque des bretelles devant les petits et ils s’écrasent, facile aussi…
A la fin il me refile un feuille de localisation du bunker syndicat qu’il m’est attribué, marrent un coin jamais touché par le nuke d’après les relevés Colossus qu’il me passe, le coin à l’aire cool pas grand monde, on sera à l’abri des regards au moins. Il me file les codex et les mots de passe du bunker, il m’explique deux ou trois nouveauté du système de défense, gatling, on voit bien qu’il est nouveaux tu parle de défense des stocks de balle supplémentaire qu’ils ont mit… On voit bien que la firme n’utilise pas ces bunkers, sinon il aurait sut que tout ces trucs ca sert à qu’dalle.
Je remonte dans mon Bet, mon ordi, confirme les relevés de colossus, aucun nuke dans la zone du bunker syndicale, je me marre, me disant qu’avec moi ca risque de pas durer.
Après avoir introduit les coordonnées, je pionce un coup laissant le bet filler droit sur la zone.
Au bout de 3 h de trajet et quelque interruption (violente) de mon sommeille par des klaxonnes de kréa, il gueule tous quand on passe trop de leur concession, j’en ai même vu un me mettre en joue a la gatling. L’alarme sone et je regarde le pare brise, tu parles que aucun nuke ne sont tombé ici, c’est invivable, j’ai jamais une région à la météo aussi pourris, le bet c’est limite s’il ce retourne pas, 130km/h de vent d’après l’ordi de bord, et une température à ce geler les burnes… Moins 100 c’est la moyen ici, tu parles je comprends de suite la non habitation de la zone, le sol semble pourris, mauvais à une exploitation, ca commence bien.
Après mettre équipé rapidement (bien équipé car ca caille et ca souffle dehors), j’ouvre la porte arrière pour sortir, a peine ouvert qu’un blast (vent force 7) me la referme sur la tronche, j’ai l’aire malin avec mon casque enfoncé, on dirait que je sorte d’une gb la barre à mine dans le crane…
Le scaphandre tourne plus que à 79%, mais fonctions vitale tourne normalement, équipé, on s’en rend pas compte mais c’est que ca pèse ce bordel avec les packages d’installations de survie de base.
Le vent Nord ouest souffle à 124km/h d’après mon scaphandre, rien d’anormale, le niveau de radiation et nul, je ré-ouvre cette maudite porte en faisant attention cette fois. Ca souffle dehors, le vent est pas exceptionnelle mais pourtant ca souffle, il est chargé en sable, ca fait comme si on ce prenait de l’eau compressé plein la trombine, je vous raconte pas comment je lute pour m’approcher du sas.
J’entre mais codes, on verra à l’intérieur pour les changer, là ca souffle trop pour que je m’attarde.
De l’intérieur ca rassure pas, je crois que j’ai rarement vu un bunker aussi pourris, ya du boulot, mais on peut en faire un truc bien.
Une fois dans la sale logistique, je me branche au système des batteries de la base, visiblement reste assez de jus pour une lampe torche seulement…
Après avoir branché des batteries supplémentaire, je vais inspecter la salle d’entrainement, y a plus rien, quelqu’un est passé avant mois, faudra vraiment penser à changer ces codes…
Direction la salle d’équipement des coco et du leader, ma salle préféré !
J’ouvre la porte et avec surprise je m’aperçois que la pièce et nikel rénové avec des bonnes installations, et reste pas mal de matos réutilisable, notamment des jambiers de marsball en pack signé Trust, du bon matos qu’ils font. Chausse jambier intacte presque, on dirait qu’il l’on retapé hier… Le dernier syndicat qui l’avait devez bien l’entretenir et aimer les rixes visiblement, enfin un point positif dans ce troue à rat…
De retour dans la salle de logistique j’envois le code à Ghost pour le pacte de métal, il accepte tout les données, des ingénieurs de la firme seront la des demain pour la construction de l’usine de métal… Pas de temps à perdre…
Après mettre allumé un clope, je me pose dans ce grand fauteuils de cuire troué et noire de saleté.
Je réfléchis à ce que je pourrais faire de ce syndicat…
Elite que je vais l’appeler je me dis, ca me fait marrer, encore cette idée stupide de pouvoir faire un syndicat d’élite ou on posséderait la crème de la crème chez les maitres artilleurs, chez les leaders …
Je passe un scanne vite de l’adhérence syndical de mais contactes dude liste. Presque tout syndiqué…Pfff va falloir recruter, tout seul en plus…
Pas la peine de m’empiler de noob, on va faire ca à ma façon, si certains veulent venir faudra me prouver qu’il en vaille la peine, je n’aime pas les lâches et les mauvais…
Extrait du journal de bord 01-Elite


Un mois plus tard …

Le 18/08/2008 destruction par purge kompressor du syndicat Elite, d’après la firme l’éxés d’inactivité était trop important… Je repousse donc ce projet à plus loin, encore plus loin, mais je me demande tout de même si celui-ci est une bonne idée … Mon aura et mon charisme laisse à désirer, je ne suis pas populaire…Mise à part des têtes brulé qui ce joindrez à une telle mission, et tous ca dans le but existentielle de sauvegarder l’image de héros.

*26/08/2008*
Je me suis reveiller de ma stase il ya peu, et je n’est pas encore récuper tout mes fonctions musculaire, j’ai souvent des crampes, et des mal de tête…
Tout ce ci ce ressent dans ma terraformation se traduisant par de mauvais résultat, ma carte n’est pas encore bien explorer j’ai beau pressé l’éjection de mon rover 5 à 8 fois par jour j’ai encore du mal à actualiser la zone. Les infos envoyé par colossus, sur la météo son aussi non fiable, j’ai eu des soucis avec mais instruments de mesure, notamment ceux du taux de radiation.

*Je vais dans mon S.A.S m’équipé, il faut absolument que j’aille vérifier cette maudite sonde de radioactivité, pour le coup j’ai réparer mon scaphandre, on est pas à l’abris d’une mauvaise surprise, d’un autre côté deux mois avec un taux de radiation aussi élevé présente une anomalie…
J’enfile mon équipement, j’évite d’emporter tout mais outille de bataille comme ma tronco, à priori je fais juste un petit tour de surveillance.
D’après ma simulation, j’ai un pourcentage de survie à 94,3% durant les deux premiers heur, pas de souci à ce faire.
Le S.A.S commence la dépressurisation, et des fumés envahissent la pièce.
Je ne distingue même plus la porte le temps d’équilibré la pression extérieur et intérieur.
La température s’égalise de même, et l’aire et aspiré bar combustion.
Tout les alarmes sont vert je tape sur le bouton d’ouverture du S.A.S
Dehors, tout semble bon, en effet le taux de radiation n’est pas sensé être aussi élevée que d’après le conteur interne …
Je me dirige du côté est de mon bunker, la ou sont situé certaines sonde.
Arrivé à une vingtaine de pas, j’aperçois prêt des tubes sonde un objet vert fluo.
Il est bloqué sur la sonde, mon compteur de radiation crie au fur à mesure que je m’en approche…
Mon indice de survie et maintenant à 30% environ durant mais 2h de sortie…J’ai intérêt à faire vite. Arrivé face à l’objet je reconnais un Talisman du froid … Celui-ci est étrange, il est vert !
Vert de radiation visiblement ! Il est visiblement retombé d’un dalle car j’ai des morceaux de dalle un peu partout au alentour …
Etrange qu’il n’est pas était détruit lors de ca rentré dans l’atmosphère…Il a cependant assez chauffé pour que certains partie soit soudé légèrement à la sonde.
Je sors de ma caisse une pince et un chalumeau afin de le séparer de la sonde. Après un minutieux travaille le talisman ce détache. Je le mets dans un coffre anti radiation, il rentre tout juste. Et je me dépêche de rentrer dans le bunker.
Arrivé à l’intérieur du bunker, je le passe au rayon x pour vérifier que ce n’est pas un leur mais bien réellement un talisman du froid irradié. Après l’avoir de nouveau rangé dans un plus gros contenair faisant bien attention de ne pas l’abimé j’en appelle une professionnel sur les radiations affin qu’elle m’explique pourquoi il à dérivé vert et qu’elles en sont les risques. Je laisse un message à Turquoise pour qu’elle vienne me donner son avis la dessus.
Je prends le centenaire et le place dans la salle d’expérience, je viens me placer derrière la vitre d’étude anti radioactivité pour y dirigé les robots qui jouerons le rôle de main dans l’expérience.
Après avoir ouvert doucement le dernier contenair, la pince soulève le dessue du boitier et laisse apparaître une nouvelle fois le talisman qui brille d’une lumière vert mal honnête dans le noire de la salle d’expérience…
Je saisie alors la chaine à l’aide de la pince et je le soulève assez haut afin de le déposer dans le scanner moléculaire.
Ca composition est identique à un talisman du froid, cependant la présence de molécule radioactive et anormale…
De quantité d’électrons sont éjecté à chaque instant, le talisman produit une énergie folle !
Il semblerait que le talisman soit devenu une pile nucléaire, la seul différence et que sont énergie et sans épuisement un fait extraordinaire causé par le résidu de matière noire contenue dans le talisman.
Il semblerait que le talisman soit devenu un désavantage dans l’aide de la constitution de celui qui le porterait, les effets sont deux fois plus fortes dans la négativité. Cependant j’en conclu que malgré la grande constitution requis pour le porter il est important de le porter et d’esseyer ces effets.

Extrait du journal de bord de Nurgle-Leader d’élite, commando d’élite, co-directeur de Starwolve, association des TIM, et Pro boss sans faille depuis 2 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Absurd_Jedi
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1340
Age : 33
Localisation : Pouyouland
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Rp Nurgle   Mar 26 Aoû - 17:15

nurgle a écrit:
Elite …

Sur une idée globale, la communauté a toujours rêvé d’un syndicat d’Elite, chacun vit et se spécialise dans un domaine, il devient un Terraformer d’Elite dans ce domaine…
Ce domaine chez chacun diverge de la spécialisation d’autres peut paraitre à autrui que cette qualification est un mauvais choix ou bien mal élaboré. C’est une mauvaise vision de la chose… Chacun devrait voir dans un Terraformer pas une divergence de niveau mais plutôt un intérêt vers une autre compétence. Cela n’exclut pas le fait que malgré la spécification certains sont meilleurs que d’autres. Mais à égal niveau dans chaque domaine il s’équilibre. On peut donc voir que chacun est un Terraformer d’Elite.

Créer un syndicat regroupant les meilleurs de chaque catégorie bien définie relevait de l’impossible pour les divergences d’esprit et l’animosité entre certains.

Il est impossible de faire un syndicat d’Elite dans tous les domaines. Mais il est possible de s’en rapprocher.

*19/07/2008 Création du syndicat Elite. *

Assis dans mon bureau, à ma table l’ami Darkghost, il me dit qu’il faut absolument qu'il utilise cette somme, et il est vrai que soixante millions ça peut donner des envies à plus d’un, surtout chez certains syndicats en pleine crise et faillite.

Je m’allume une cigarette lui en propose une, d’un mouvement de tête il la refuse…
Parait que fumer c’est mauvais pour la santé… Quand je vois la Firme qui nous fout du boulot plein la tronche j’ai limite envie de rire pour ma santé… Je ne parle pas la couleur de mon sang presque vert par les nukes… On sent qu’il est nouveau celui là, il prendra vite goût aux petits plaisirs
On aborde divers angles de stratégie, visiblement que dalle pour protéger une telle somme, ou alors dépenser des moyens presque peu rentables au final…
Après deux trois verres le petit me dit qu’il veut un pacte de métal… L’idée était pas si bête si on avait pas pris en compte le délai de formation de l’artilleur et celui de la construction de l’usine…
Il insiste, pourquoi pas… Peuttre j’aurais pas du lui donner tant de verres, il croit qu’il peut protéger autant d’argent le temps de la formation… Tant que l’on y est autant afficher au bar un post it au bar [répétition de "au bar"] disant que l’on va vider 60 000 000 en drones et ça pour bientôt…
Il me dit qu’il ne connaît personne pour l’aider, ça m’aurait étonné… Et puis avec ma gueule et ma réputation ca va être dur de trouver du monde comme pacte…
Pas de temps à perdre, je file choper ces maudits papiers de législation syndicale, je les connais par cœur ça sera pas la première fois que je fais un syndicat. Au bunker logistique de la Firme, un malin avec des lunettes me fait remplir les papiers d’autorisation de création d’un syndicat, le malin me pose pas mal de question, trop… Le truc c’est que moi je crée le syndicat pour aider et franchement je me contrecarre de savoir ce qu’il va devenir mon syndicat… Il insiste lunette man… Commence à me prendre la tête… Il pose trop de questions, la Firme et ses employés sont des grands curieux, je lui pose mon épée sur le bureau lui disant que je n’arrive pas à écrire avec. A la vue des traces de sang, lunette man bronche plus il s’écrase dans son fauteuil, je m’en marre, ça fait toujours ça, on claque des bretelles devant les petits et ils s’écrasent, facile aussi…
A la fin il me refile une feuille de localisation du bunker syndical qui m’est attribué, marquant un coin jamais touché par le nuke d’après les relevés Colossus qu’il me passe, le coin a l’air cool pas grand monde, on sera à l’abri des regards au moins. Il me file les codex et les mots de passe du bunker, il m’explique deux ou trois nouveautés du système de défense, gatling, on voit bien qu’il est nouveau tu parle de défense des stocks de balles supplémentaires qu’ils ont mis… On voit bien que la Firme n’utilise pas ces bunkers, sinon ils auraient su que tout ces trucs ça sert à qu’dalle.
Je remonte dans mon Bet, mon ordi, confirme les relevés de Colossus, aucun nuke dans la zone du bunker syndicale, je me marre, me disant qu’avec moi ça risque de pas durer.
Après avoir introduit les coordonnées, je pionce un coup laissant le bet filer droit sur la zone.
Au bout de 3 h de trajet et quelques interruptions (violentes) de mon sommeil par des klaxons de kréa, ils gueulent tous quand on passe trop [près] de leurs concessions, j’en ai même vu un me mettre en joue a la gatling. L’alarme sonne et je regarde le pare brise, tu parles qu'aucun nuke n'est tombé ici, c’est invivable, j’ai jamais [vu] une région à la météo aussi pourrie, le bet c’est limite s’il se retourne pas, 130km/h de vent d’après l’ordi de bord, et une température à se geler les burnes… Moins 100 c’est la moyenne ici, tu parles je comprends de suite la non habitation de la zone, le sol semble pourri, mauvais à une exploitation, ça commence bien.
Après m'être équipé rapidement (bien équipé car ça caille et ça souffle dehors), j’ouvre la porte arrière pour sortir, à peine ouvert qu’un blast (vent force 7) me la referme sur la tronche, j’ai l’air malin avec mon casque enfoncé, on dirait que je sors d’une gb la barre à mine dans le crâne…
Le scaphandre tourne plus que à 79%, mais [les] fonctions vitales tournent normalement, équipé, on s’en rend pas compte mais c’est que ça pèse ce bordel avec les packages d’installations de survie de base.
Le vent Nord ouest souffle à 124km/h d’après mon scaphandre, rien d’anormal, le niveau de radiation est nul, je ré-ouvre cette maudite porte en faisant attention cette fois. Ca souffle dehors, le vent est pas exceptionnelle mais pourtant ca souffle, il est chargé en sable, ça fait comme si on se prenait de l’eau compressé plein la trombine, je vous raconte pas comment je lutte pour m’approcher du sas.
J’entre mes codes, on verra à l’intérieur pour les changer, là ça souffle trop pour que je m’attarde.
De l’intérieur ça rassure pas, je crois que j’ai rarement vu un bunker aussi pourri, y'a du boulot, mais on peut en faire un truc bien.
Une fois dans la salle logistique, je me branche au système des batteries de la base, visiblement reste assez de jus pour une lampe torche seulement…
Après avoir branché des batteries supplémentaires, je vais inspecter la salle d’entrainement, y'a plus rien, quelqu’un est passé avant moi, faudra vraiment penser à changer ces codes…
Direction la salle d’équipement des cocos et du leader, ma salle préférée !
J’ouvre la porte et avec surprise je m’aperçois que la pièce est nickel rénovée avec des bonnes installations, et reste pas mal de matos réutilisable, notamment des jambières de marsball en pack signé Trust, du bon matos qu’ils font. Chausse jambière intact presque, on dirait qu’ils l’ont retapé hier… Le dernier syndicat qui l’avait devait bien l’entretenir et aimer les rixes visiblement, enfin un point positif dans ce trou à rats
De retour dans la salle de logistique j’envoie le code à Ghost pour le pacte de métal, il accepte toutes les données, des ingénieurs de la Firme seront là dès demain pour la construction de l’usine de métal… Pas de temps à perdre…
Après m'être allumé un clope, je me pose dans ce grand fauteuil de cuir troué et noir de saleté.
Je réfléchis à ce que je pourrais faire de ce syndicat…
Elite que je vais l’appeler je me dis, ça me fait marrer, encore cette idée stupide de pouvoir faire un syndicat d’élite où on posséderait la crème de la crème chez les maitres artilleurs, chez les leaders
Je passe un scan vite [fait] de l’adhérence syndicale de mes contacts dude liste. Presque tous syndiquésPfff va falloir recruter, tout seul en plus…
Pas la peine de m’empiler de noob, on va faire ça à ma façon, si certains veulent venir faudra me prouver qu’il en valent la peine, je n’aime pas les lâches et les mauvais…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Absurd_Jedi
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1340
Age : 33
Localisation : Pouyouland
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Rp Nurgle   Mar 26 Aoû - 17:16

Citation :
Extrait du journal de bord 01-Elite


Un mois plus tard …

Le 18/08/2008 destruction par purge kompressor du syndicat Elite, d’après la Firme l’excès
d’inactivité était trop important… Je repousse donc ce projet à plus
loin, encore plus loin, mais je me demande tout de même si celui-ci est
une bonne idée Mon aura et mon charisme laissent à désirer, je ne suis pas populaire… Mis à part des têtes brulées qui ce joindraient à une telle mission, et tous ça dans le but existentiel de sauvegarder l’image de héros.

*26/08/2008*
Je me suis reveillé de ma stase il y a peu, et je n’ai pas encore récupéré toutes mes fonctions musculaires, j’ai souvent des crampes, et des maux de tête…
Tout ceci se ressent dans ma terraformation se traduisant par de mauvais résultats, ma carte n’est pas encore bien explorée j’ai beau presser l’éjection de mon rover 5 à 8 fois par jour j’ai encore du mal à actualiser la zone. Les infos envoyé par Colossus, sur la météo sont aussi non fiables, j’ai eu des soucis avec mes instruments de mesure, notamment ceux du taux de radiation.

*Je vais dans mon S.A.S m’équiper, il faut absolument que j’aille vérifier cette maudite sonde de radioactivité, pour le coup j’ai réparé mon scaphandre, on n'est pas à l’abri d’une mauvaise surprise, d’un autre côté deux mois avec un taux de radiation aussi élevé présente une anomalie…
J’enfile mon équipement, j’évite d’emporter tout mes outils de bataille comme ma tronço, à priori je fais juste un petit tour de surveillance.
D’après ma simulation, j’ai un pourcentage de survie à 94,3% durant les deux premières heures, pas de souci à se faire.
Le S.A.S commence la dépressurisation, et des fumées envahissent la pièce.
Je ne distingue même plus la porte le temps d’équilibrer la pression extérieure et intérieure.
La température s’égalise de même, et l’air est aspiré par combustion.
Toutes les alarmes sont vertes je tape sur le bouton d’ouverture du S.A.S
Dehors, tout semble bon, en effet le taux de radiation n’est pas sensé être aussi élevé que d’après le compteur interne
Je me dirige du côté est de mon bunker, là ou sont situés certaines sondes.
Arrivé à une vingtaine de pas, j’aperçois près des tubes sonde un objet vert fluo.
Il est bloqué sur la sonde, mon compteur de radiation crie au fur à mesure que je m’en approche…
Mon indice de survie et maintenant à 30% environ durant mes 2h de sortie… J’ai intérêt à faire vite. Arrivé face à l’objet je reconnais un Talisman du froid Celui-ci est étrange, il est vert !
Vert de radiation visiblement ! Il est visiblement retombé d’une dalle car j’ai des morceaux de dalle un peu partout aux alentours…
Etrange qu’il n’aie pas été détruit lors de sa rentrée dans l’atmosphère… Il a cependant assez chauffé pour que certaines partie soient soudées légèrement à la sonde.
Je sors de ma caisse une pince et un chalumeau afin de le séparer de la sonde. Après un minutieux travail le talisman se détache. Je le mets dans un coffre anti radiation, il rentre tout juste. Et je me dépêche de rentrer dans le bunker.
Arrivé à l’intérieur du bunker, je le passe aux rayons X pour vérifier que ce n’est pas un leurre mais bien réellement un talisman du froid irradié. Après l’avoir de nouveau rangé dans un plus gros container faisant bien attention de ne pas l’abimer j’en appelle une professionnelle sur les radiations afin qu’elle m’explique pourquoi il a dérivé vert et quels en sont les risques. Je laisse un message à Turquoise pour qu’elle vienne me donner son avis la dessus.
Je prends le container et le place dans la salle d’expérience, je viens me placer derrière la vitre d’étude anti radioactivité pour y diriger les robots qui joueront le rôle de main dans l’expérience.
Après
avoir ouvert doucement le dernier contenair, la pince soulève le dessue
du boitier et laisse apparaître une nouvelle fois le talisman qui
brille d’une lumière vert mal honnête dans le noire de la salle
d’expérience…
Je saisie alors la chaine à l’aide de la pince et je le soulève assez haut afin de le déposer dans le scanner moléculaire.
Ca composition est identique à un talisman du froid, cependant la présence de molécule radioactive et anormale…
De quantité d’électrons sont éjecté à chaque instant, le talisman produit une énergie folle !
Il semblerait que le talisman soit devenu une pile nucléaire, la seule différence est que son énergie est sans épuisement un fait extraordinaire causé par le résidu de matière noire contenu dans le talisman.
Il
semblerait que le talisman soit devenu un désavantage dans l’aide de la
constitution de celui qui le porterait, les effets sont deux fois plus
forts dans la négativité. Cependant j’en conclus que malgré la grande constitution requise pour le porter il est important de le porter et d’essayer ces effets.

Extrait
du journal de bord de Nurgle-Leader d’élite, commando d’élite,
co-directeur de Starwolve, association des TIM, et Pro boss sans faille
depuis 2 ans.

Première relecture effectuée... Je me suis contenté de corriger les
fôtes sans m'occuper des tournures de phrases : il faudra quelques
relectures supplémentaires, pour corriger les fôtes restantes (:passoire:) et voir à modifier certaines tournures maladroites (il y a quelques phrases, qui, en l'état, ne veulent pas dire grand chose :aga:).

Le texte étant trop long apparemment pour tenir sur un seul message, je l'ai séparé en deux. :aga:

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nurgle



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Rp Nurgle   Mer 27 Aoû - 5:54

Tu as bien fait merci à toi Pouyou;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nurgle



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Rp Nurgle   Mer 27 Aoû - 14:09

Par contre je tape cet après midi un autre, un peu mois costaud mais toujour un peu Content2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanael

avatar

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Rp Nurgle   Dim 31 Aoû - 1:19

Absurd_Jedi a écrit:
nurgle a écrit:
Elite …

Sur une idée globale, la communauté a toujours rêvé d’un syndicat d’Elite, chacun vit et se spécialise dans un domaine, il devient un Terraformer d’Elite dans ce domaine…
Ce domaine chez chacun diverge de la spécialisation d’autres peut paraitre à autrui que cette qualification est un mauvais choix ou bien mal élaboré. C’est une mauvaise vision de la chose… Chacun devrait voir dans un Terraformer pas une divergence de niveau mais plutôt un intérêt vers une autre compétence. Cela n’exclut pas le fait que malgré la spécification certains sont meilleurs que d’autres. Mais à égal niveau dans chaque domaine il s’équilibre. On peut donc voir que chacun est un Terraformer d’Elite.

Créer un syndicat regroupant les meilleurs de chaque catégorie bien définie relevait de l’impossible par les divergences d’esprit et l’animosité entre certains.

Il est impossible de faire un syndicat d’Elite dans tous les domaines. Mais il est possible de s’en rapprocher.

*19/07/2008 Création du syndicat Elite. *

Assis dans mon bureau, à ma table l’ami Darkghost, il me dit qu’il faut absolument qu'il utilise cette somme, et il est vrai que soixante millions ça peut donner des envies à plus d’un, surtout chez certains syndicats en pleine crise et faillite.

Je m’allume une cigarette lui en propose une, d’un mouvement de tête il la refuse…
Parait que fumer c’est mauvais pour la santé… Quand je vois la Firme qui nous fout du boulot plein la tronche j’ai limite envie de rire pour ma santé… Je ne parle pas la couleur de mon sang presque vert par les nukes… On sent qu’il est nouveau celui là, il prendra vite goût aux petits plaisirs
On aborde divers angles de stratégie, visiblement que dalle pour protéger une telle somme, ou alors dépenser des moyens presque peu rentables au final…
Après deux trois verres le petit me dit qu’il veut un pacte de métal… L’idée était pas si bête si on avait pas pris en compte le délai de formation de l’artilleur et celui de la construction de l’usine…
Il insiste, pourquoi pas… Peuttre j’aurais pas du lui donner tant de verres, il croit qu’il peut protéger autant d’argent le temps de la formation… Tant que l’on y est autant afficher au bar un post it au bar [répétition de "au bar"] disant que l’on va vider 60 000 000 en drones et ça pour bientôt…
Il me dit qu’il ne connaît personne pour l’aider, ça m’aurait étonné… Et puis avec ma gueule et ma réputation ca va être dur de trouver du monde comme pacte…
Pas de temps à perdre, je file choper ces maudits papiers de législation syndicale, je les connais par cœur ça sera pas la première fois que je fais un syndicat. Au bunker logistique de la Firme, un malin avec des lunettes me fait remplir les papiers d’autorisation de création d’un syndicat, le malin me pose pas mal de question, trop… Le truc c’est que moi je crée le syndicat pour aider et franchement je me contrecarre de savoir ce qu’il va devenir mon syndicat… Il insiste lunette man… Commence à me prendre la tête… Il pose trop de questions, la Firme et ses employés sont des grands curieux, je lui pose mon épée sur le bureau lui disant que je n’arrive pas à écrire avec. A la vue des traces de sang, lunette man bronche plus il s’écrase dans son fauteuil, je m’en marre, ça fait toujours ça, on claque des bretelles devant les petits et ils s’écrasent, facile aussi…
A la fin il me refile une feuille de localisation du bunker syndical qui m’est attribué, marquant un coin jamais touché par le nuke d’après les relevés Colossus qu’il me passe, le coin a l’air cool pas grand monde, on sera à l’abri des regards au moins. Il me file les codes et les mots de passe du bunker, il m’explique deux ou trois nouveautés du système de défense, gatling, on voit bien qu’il est nouveau tu parle de défense des stocks de balles supplémentaires qu’ils ont mis… On voit bien que la Firme n’utilise pas ces bunkers, sinon ils auraient su que tout ces trucs ça sert à qu’dalle.
Je remonte dans mon Bet, mon ordi, confirme les relevés de Colossus, aucun nuke dans la zone du bunker syndicale, je me marre, me disant qu’avec moi ça risque de pas durer.
Après avoir introduit les coordonnées, je pionce un coup laissant le bet filer droit sur la zone.
Au bout de 3 h de trajet et quelques interruptions (violentes) de mon sommeil par des klaxons de kréa, ils gueulent tous quand on passe trop [près] de leurs concessions, j’en ai même vu un me mettre en joue à la gatling. L’alarme sonne et je regarde le pare brise, tu parles qu'aucun nuke n'est tombé ici, c’est invivable, j’ai jamais [vu] une région à la météo aussi pourrie, le bet c’est limite s’il se retourne pas, 130km/h de vent d’après l’ordi de bord, et une température à se geler les burnes… Moins 100 c’est la moyenne ici, tu parles je comprends de suite la non habitation de la zone, le sol semble pourri, mauvais à une exploitation, ça commence bien.
Après m'être équipé rapidement (bien équipé car ça caille et ça souffle dehors), j’ouvre la porte arrière pour sortir, à peine ouvert qu’un blast (vent force 7) me la referme sur la tronche, j’ai l’air malin avec mon casque enfoncé, on dirait que je sors d’une gb la barre à mine dans le crâne…
Le scaphandre tourne plus que à 79%, mais [les] fonctions vitales tournent (le scaphandre n'est plus opérationnel qu'à 79%, mais les servo-moteurs assurant les fonction vitales ne sont pas touchés) normalement, équipé, on s’en rend pas compte mais c’est que ça pèse ce bordel avec les packages d’installations de survie de base.
Le vent Nord ouest souffle à 124km/h d’après mon scaphandre, rien d’anormal, le niveau de radiation est nul, je ré-ouvre cette maudite porte en faisant attention cette fois. Ca souffle dehors, le vent est pas exceptionnelle mais pourtant ça souffle, il est chargé en sable, ça fait comme si on se prenait de l’eau compressé plein la trombine, je vous raconte pas comment je lutte pour m’approcher du sas.
J’entre mes codes, on verra à l’intérieur pour les changer, là ça souffle trop pour que je m’attarde.
De l’intérieur ça rassure pas, je crois que j’ai rarement vu un bunker aussi pourri, y'a du boulot, mais on peut en faire un truc bien.
Une fois dans la salle logistique, je me branche au système des batteries de la base, visiblement reste assez de jus pour une lampe torche seulement…
Après avoir branché des batteries supplémentaires, je vais inspecter la salle d’entrainement, y'a plus rien, quelqu’un est passé avant moi, faudra vraiment penser à changer ces codes…
Direction la salle d’équipement des cocos et du leader, ma salle préférée !
J’ouvre la porte et avec surprise je m’aperçois que la pièce est nickel rénovée avec des bonnes installations, et reste pas mal de matos réutilisable, notamment des jambières de marsball en pack signé Trust, du bon matos qu’ils font. Chausse jambière intact presque, on dirait qu’ils l’ont retapé hier… Le dernier syndicat qui l’avait devait bien l’entretenir et aimer les rixes visiblement, enfin un point positif dans ce trou à rats
De retour dans la salle de logistique j’envoie le code à Ghost pour le pacte de métal, il accepte toutes les données, des ingénieurs de la Firme seront là dès demain pour la construction de l’usine de métal… Pas de temps à perdre…
Après m'être allumé un clope, je me pose dans ce grand fauteuil de cuir troué et noir de saleté.
Je réfléchis à ce que je pourrais faire de ce syndicat…
Elite que je vais l’appeler je me dis, ça me fait marrer, encore cette idée stupide de pouvoir faire un syndicat d’élite où on posséderait la crème de la crème chez les maitres artilleurs, chez les leaders
Je passe un scan vite [fait] de l’adhérence syndicale de mes contacts dude liste. Presque tous syndiquésPfff va falloir recruter, tout seul en plus…
Pas la peine de m’empiler de noob, on va faire ça à ma façon, si certains veulent venir faudra me prouver qu’ils en valent la peine, je n’aime pas les lâches et les mauvais…
Bon pause... juste les fautes pareil.... l'autre morceau ce sera pour plus tard et la syntaxe, grammaire aussi ... désolée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gardiens-ludiques.spaces.live.com
Tanael

avatar

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Rp Nurgle   Dim 31 Aoû - 18:33

Absurd_Jedi a écrit:
Citation :
Extrait du journal de bord 01-Elite


Un mois plus tard …

Le 18/08/2008 destruction par purge kompressor du syndicat Elite, d’après la Firme l’excès
d’inactivité était trop important… Je repousse donc ce projet à plus
loin, encore plus loin, mais je me demande tout de même si celui-ci est une bonne idée Mon aura et mon charisme laissent à désirer, je ne suis pas populaire… Mis à part des têtes brûlées qui ce joindraient à une telle mission, et tous ça dans le but existentiel de sauvegarder l’image de héros.

*26/08/2008*
Je me suis reveillé de ma stase il y a peu, et je n’ai pas encore récupéré toutes mes fonctions musculaires, j’ai souvent des crampes, et des maux de tête…
Tout ceci se ressent dans ma terraformation se traduisant par de mauvais résultats, ma carte n’est pas encore bien explorée j’ai beau presser l’éjection de mon rover 5 à 8 fois par jour j’ai encore du mal à actualiser la zone. Les infos envoyé par Colossus, sur la météo sont aussi non fiables, j’ai eu des soucis avec mes instruments de mesure, notamment ceux du taux de radiation.

*Je vais dans mon S.A.S m’équiper, il faut absolument que j’aille vérifier cette maudite sonde de radioactivité, pour le coup j’ai réparé mon scaphandre, on n'est pas à l’abri d’une mauvaise surprise, d’un autre côté deux mois avec un taux de radiation aussi élevé présente une anomalie…
J’enfile mon équipement, j’évite d’emporter tout mes outils de bataille comme ma tronço (tronco ou tronçonneuse... tronço...), à priori je fais juste un petit tour de surveillance.
D’après ma simulation, j’ai un pourcentage de survie à 94,3% durant les deux premières heures, pas de souci à se faire.
Le S.A.S commence la dépressurisation, et des fumées envahissent la pièce.
Je ne distingue même plus la porte le temps d’équilibrer la pression extérieure et intérieure.
La température s’égalise de même, et l’air est aspiré par combustion.
Toutes les alarmes sont vertes je tape sur le bouton d’ouverture du S.A.S
Dehors, tout semble bon, en effet le taux de radiation n’est pas sensé être aussi élevé que d’après le compteur interne
Je me dirige du côté est de mon bunker, là où sont situées certaines sondes.
Arrivé à une vingtaine de pas, j’aperçois près des tubes sonde un objet vert fluo.
Il est bloqué sur la sonde, mon compteur de radiation crie au fur à mesure que je m’en approche…
Mon indice de survie est maintenant à 30% environ durant mes 2h de sortie… J’ai intérêt à faire vite. Arrivé face à l’objet je reconnais un Talisman du froid Celui-ci est étrange, il est vert !
Vert de radiation visiblement ! Il est visiblement à priori (redite) retombé d’une dalle car j’en ai des morceaux de dalle un peu partout aux alentours…
Etrange qu’il n’aie pas été détruit lors de sa rentrée dans l’atmosphère… Il a cependant assez chauffé pour que certaines partie soient soudées légèrement à la sonde.
Je sors de ma caisse une pince et un chalumeau afin de le séparer de la sonde (afin de les désolidariser). Après un minutieux travail le talisman se détache. Je le mets dans un coffre anti radiation, il rentre tout juste. Et je me dépêche de rentrer dans le bunker.
Arrivé à l’intérieur du bunker(redite ), je le passe aux rayons X pour vérifier que ce n’est pas un leurre mais bien réellement un talisman du froid irradié. Après l’avoir de nouveau rangé dans un plus gros container faisant bien attention de ne pas l’abimer j’en appelle une professionnelle sur les radiations afin qu’elle m’explique pourquoi il a dérivé vert et quels en sont les risques. Je laisse un message à Turquoise pour qu’elle vienne me donner son avis la dessus.
Je prends le container et le place dans la salle d’expérience, je viens me placer derrière la vitre d’étude anti radioactivité pour y diriger les robots qui joueront le rôle de mains dans l’expérience.
Après avoir ouvert doucement le dernier contenair, la pince soulève le dessus
du boitier et laisse apparaître une nouvelle fois le talisman qui
brille d’une lumière verte malhonnête dans le noire de la salle d’expérience…
Je saisie alors la chaine à l’aide de la pince et je le soulève assez haut afin de le déposer dans le scanner moléculaire.
Ca composition est identique à un talisman du froid, cependant la présence de molécules radioactives est anormale…
Des quantités (ou Quantités) d’électrons sont éjectés à chaque instant, le talisman produit une énergie folle !
Il semblerait que le talisman soit devenu une pile nucléaire, la seule différence est que son énergie est sans épuisement un fait extraordinaire causé par le résidu de matière noire contenu dans le talisman.
Il semblerait que le talisman soit devenu un désavantage dans l’aide de la
constitution de celui qui le porterait, les effets sont deux fois plus
forts dans la négativité. Cependant j’en conclus que malgré la grande constitution requise pour le porter il est important de le porter et d’essayer ces effets. (euh... Il semblerait, que contrairement à sa fonction première, ce talisman, affaiblisse la constitution du porteur. Toutefois, malgré ce fait il me paraît important de le porter et d'en éprouver les effets ? PS : si cette tournure convient tant mieux parce qu'elle m'a donné du mal... )

Extrait du journal de bord de Nurgle-Leader d’élite, commando d’élite,
co-directeur de Starwolve, association des TIM, et Pro boss sans faille
depuis 2 ans.

Première relecture effectuée... Je me suis contenté de corriger les
fôtes sans m'occuper des tournures de phrases : il faudra quelques
relectures supplémentaires, pour corriger les fôtes restantes (:passoire:) et voir à modifier certaines tournures maladroites (il y a quelques phrases, qui, en l'état, ne veulent pas dire grand chose :aga:).

Le texte étant trop long apparemment pour tenir sur un seul message, je l'ai séparé en deux. :aga:

study
Pareil je me suis attachée à corriger les fautes essentiellement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gardiens-ludiques.spaces.live.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rp Nurgle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rp Nurgle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Correctifs :: Corrections-
Sauter vers: