Partagez | 
 

 Recrutement Nomades

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Absurd_Jedi
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1340
Age : 33
Localisation : Pouyouland
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Recrutement Nomades   Sam 26 Juil - 16:48

Texte Original :

Maelochxz a écrit:
Les Nomades recrutent!

Vidéo de recrutement : http://fr.youtube.com/watch?v=micAQGSkqDk

Vous vous sentez appeler par la nature sauvage de la Rouge?
Vous aspirez à l'errance et êtes prêt à quitter les Zones De Vivances?
La vie tribale ne vous effraie pas?
Alors peut-être êtes-vous qu'il est temps de vous tourner vers les Nomades.

Incompris, marginaux, vertueux, shamans ou hiérophantes, venez-nous rejoindre pour construire la Grande Caravane et percer le mystère du Chant des Dunes.

Quel que soit votre karma vous êtes les bienvenus en nos rangs.
Ici chacun vénère les Grands Anciens selon ses propres rites, pratiques ou croyances.

Seule la Loi Tribale guider par la nature sauvage de la Rouge fait office de vérité.

Ni pro-Firme ni pro-Boss, nous traitons avec tous, négociants des sables et affranchis, ne nous parlez pas de syndicat :
Nous sommes une Tribu.

Phase 1 - Génèse.

Création de la Tribu le 14/07/08
Recrutement : [ON]
Cotisation : 10%
Pacte de Métal avec le Syndicat Aperture
RP Exigé (Peu importe le style où les fautes d'orthographes mais le RP est une obligation)

Forum (en construction) : http://www.tem.archipelsdesjdr.fr/index.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Absurd_Jedi
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1340
Age : 33
Localisation : Pouyouland
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Recrutement Nomades   Sam 26 Juil - 16:52

Correction :

Maelochxz a écrit:
Les Nomades recrutent !

Vidéo de recrutement : http://fr.youtube.com/watch?v=micAQGSkqDk

Vous vous sentez appelés par la nature sauvage de la Rouge ?
Vous aspirez à l'errance et êtes prêt à quitter les Zones De Vivance ?
La vie tribale ne vous effraie pas ?
Alors peut-être êtes-vous qu'il est temps de vous tourner vers les Nomades ["savez-vous qu'il est temps..." ? "est-ce le temps de..." ?].

Incompris, marginaux, vertueux, shamans ou hiérophantes, venez nous rejoindre pour construire la Grande Caravane et percer le mystère du Chant des Dunes.

Quel que soit votre karma vous êtes les bienvenus en nos rangs.
Ici chacun vénère les Grands Anciens selon ses propres rites, pratiques ou croyances.

Seule la Loi Tribale guidée par la nature sauvage de la Rouge fait office de vérité.

Ni pro-Firme ni pro-Boss, nous traitons avec tous, négociants des sables et affranchis, ne nous parlez pas de syndicat :
Nous sommes une Tribu.

Phase 1 - Génèse.

Création de la Tribu le 14/07/08
Recrutement : [ON]
Cotisation : 10%
Pacte de Métal avec le Syndicat Aperture
RP Exigé (Peu importe le style ou les fautes d'orthographes mais le RP est une obligation)

Forum (en construction) : http://www.tem.archipelsdesjdr.fr/index.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MaelochXZ

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Re: Recrutement Nomades   Sam 26 Juil - 17:18

" Bonjour,
Merci au FOU et à Absurdjedi d'avoir pris un peu de temps pour corriger notre humble texte de recrutement.
Les Nomades que nous sommes, bien que portés par la tradition orale, ne sont pas insensible à votre travail.
Nous utiliserons donc désormais votre correction sur la Bar du Forage.
Que les vents soient cléments à votre encontre et que le chant des Dunes vous apportent des murmures dénués de fautes.
MaelochXZ."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeepBlue



Nombre de messages : 557
Age : 51
Localisation : BE
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Recrutement Nomades   Sam 26 Juil - 17:22

Absurd_Jedi a écrit:
Correction :

Maelochxz a écrit:
Les Nomades recrutent !

Vidéo de recrutement : http://fr.youtube.com/watch?v=micAQGSkqDk

Vous vous sentez appelés par la nature sauvage de la Rouge ?
Vous aspirez à l'errance et êtes prêts à quitter les Zones de Vivance ?
La vie tribale ne vous effraie pas ?
Alors peut-être êtes-vous qu'il est temps de vous tourner vers les Nomades ["savez-vous qu'il est temps..." ? "est-ce le temps de..." ?].

Incompris, marginaux, vertueux, shamans ou hiérophantes, venez nous rejoindre pour construire la Grande Caravane et percer le mystère du Chant des Dunes.

Quel que soit votre karma vous êtes les bienvenus en nos rangs.
Ici chacun vénère les Grands Anciens selon ses propres rites, pratiques ou croyances.

Seule la Loi Tribale guidée par la nature sauvage de la Rouge fait office de vérité.

Ni pro-Firme ni pro-Boss, nous traitons avec tous, négociants des sables et affranchis, ne nous parlez pas de syndicat :
Nous sommes une Tribu.

Phase 1 - Génèse.

Création de la Tribu le 14/07/08
Recrutement : [ON]
Cotisation : 10%
Pacte de Métal avec le Syndicat Aperture
RP Exigé (Peu importe le style ou les fautes d'orthographe mais le RP est une obligation)

Forum (en construction) : http://www.tem.archipelsdesjdr.fr/index.php

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MaelochXZ

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Re: Recrutement Nomades   Sam 26 Juil - 17:31

Merci pour les corrections.
Je posterai ici mes textes destinés au Salon RP.
Je ne sais pas par contre si vous corrigez des textes n'apparaissant pas sur les différentes alcôves de l'interface de TEM.
Je vous soumet ce texte si vous avez du temps, jetez-y un oeil, merci par avance Wink

L'abandon à Iztlacoliuhqui

" Ce rite est très important chez les Nomades et tant que vous n'aurez pas accompli " l'Abandon à Iztlacoliuhqui", vous ne serez pas considérer comme un membre à part entière de la Tribu.

Cet acte, bien plus qu'un simple rite, marque le rejet définitif de la sédentarité.

Si l'adepte aide le futur Nomade dans la préparation de son "passage", cet acte de foi s'effectue seul.

L'abandon d'Iztlacoluiqui a lieu généralement sous le vent "Mort Froide", vent appelé ainsi car il saisit très rapidement tout ce qui est dans son flux. Sa vitesse oscille entre 102 et 128 km/h et accentue le froid. C'est un vent frappant et incisif.

Lorsque le profane est prêt à renaître dans les rangs de sa Tribu, il se recueille une journée entière et part sans artéfacts affronter la nature sauvage de Mars.

Cette rencontre est d'une rare intensité :
La violence des rafales de "Mort Froide" est telle qu'un air glacial finit toujours par s'engouffrer dans les plus infimes interstices du scaphandre.
Un instant le Nomade ouvre les yeux... Un instant il perçoit l'indicible puissance de la Rouge...

S'ensuit alors le plus souvent une grave hypothermie où le néo-nomade est noyé de visions glorifiant la nature sauvage de cette planète.
Ses frères s'empressent de venir le chercher et de le soigner pour qu'il puisse entamer sa nouvelle vie d'errance.

On retrouve ce rite en fin de vie chez certains Nomades qui cette fois réalise un abandon total, sans scaphandre, et se laisse happer par la tempête. On parle dans ce cas là de l'Abandon à Tezcatlipoca...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chouchenn

avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Recrutement Nomades   Sam 26 Juil - 22:45

Citation :
L'abandon à Iztlacoliuhqui

" Ce rite est très important chez les Nomades et tant que vous n'aurez pas accompli " l'Abandon à Iztlacoliuhqui", vous ne serez pas considérés comme un membre à part entière de la Tribu.

Cet acte, bien plus qu'un simple rite, marque le rejet définitif de la sédentarité.

Si l'adepte aide le futur Nomade dans la préparation de son "passage", cet acte de foi s'effectue seul.

L'abandon d'Iztlacoluiqui a lieu généralement sous le vent "Mort Froide", vent appelé ainsi car il saisit très rapidement tout ce qui est dans son flux. Sa vitesse oscille entre 102 et 128 km/h et accentue le froid. C'est un vent frappant et incisif.

Lorsque le profane est prêt à renaître dans les rangs de sa Tribu, il se recueille une journée entière et part sans artéfacts affronter la nature sauvage de Mars.

Cette rencontre est d'une rare intensité :
La violence des rafales de "Mort Froide" est telle qu'un air glacial finit toujours par s'engouffrer dans les plus infimes interstices du scaphandre.
Un instant le Nomade ouvre les yeux... Un instant il perçoit l'indicible puissance de la Rouge...

S'ensuit alors le plus souvent une grave hypothermie où le néo-nomade est noyé de visions glorifiant la nature sauvage de cette planète.
Ses frères s'empressent de venir le chercher et de le soigner pour qu'il puisse entamer sa nouvelle vie d'errance.

On retrouve ce rite en fin de vie chez certains Nomades qui cette fois L'abandon à Iztlacoliuhqui

" Ce rite est très important chez les Nomades et tant que vous n'aurez pas accompli " l'Abandon à Iztlacoliuhqui", vous ne serez pas considérer comme un membre à part entière de la Tribu.

Cet acte, bien plus qu'un simple rite, marque le rejet définitif de la sédentarité.

Si l'adepte aide le futur Nomade dans la préparation de son "passage", cet acte de foi s'effectue seul.

L'abandon d'Iztlacoluiqui a lieu généralement sous le vent "Mort Froide", vent appelé ainsi car il saisit très rapidement tout ce qui est dans son flux. Sa vitesse oscille entre 102 et 128 km/h et accentue le froid. C'est un vent frappant et incisif.

Lorsque le profane est prêt à renaître dans les rangs de sa Tribu, il se recueille une journée entière et part sans artéfacts affronter la nature sauvage de Mars.

Cette rencontre est d'une rare intensité :
La violence des rafales de "Mort Froide" est telle qu'un air glacial finit toujours par s'engouffrer dans les plus infimes interstices du scaphandre.
Un instant le Nomade ouvre les yeux... Un instant il perçoit l'indicible puissance de la Rouge...

S'ensuit alors le plus souvent une grave hypothermie où le néo-nomade est noyé de visions glorifiant la nature sauvage de cette planète.
Ses frères s'empressent de venir le chercher et de le soigner pour qu'il puisse entamer sa nouvelle vie d'errance.

On retrouve ce rite en fin de vie chez certains Nomades qui cette fois réalisent un abandon total, sans scaphandre, et se laissent happer par la tempête. On parle dans ce cas là de l'Abandon à Tezcatlipoca...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MaelochXZ

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Re: Recrutement Nomades   Dim 27 Juil - 11:31

Merci.
Très sympa votre nouveau Skin de forum. :clap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeepBlue



Nombre de messages : 557
Age : 51
Localisation : BE
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Recrutement Nomades   Dim 27 Juil - 15:57

Euh, j'ai l'impression que Chouchenn à eu un petit souci lors de l'édition du texte vu qu'il se retrouve presque deux fois dans son post, c'est en citant Chouchenn que j'ai constaté, comme un petit problème Content2
Je me permets donc de reprendre la correction dès le début.

MaelochXZ a écrit:

L'abandon à Iztlacoliuhqui

« Ce rite est très important chez les Nomades et tant que vous n'aurez pas accompli "l'Abandon à Iztlacoliuhqui", vous ne serez pas considéré comme un membre à part entière de la Tribu. (Je suppose qu'ici 'vous' représente la forme polie et ne s'adresse donc qu'à une personne. Si par contre il s'agit du 'vous' représentant plus d'une personne, il faut un 's' à 'considéré' mais également changer 'un membre' en 'des membres')

Cet acte, bien plus qu'un simple rite, marque le rejet définitif de la sédentarité.

Si l'adepte aide le futur Nomade dans la préparation de son "passage", cet acte de foi s'effectue seul.

L'abandon d'Iztlacoluiqui a lieu généralement sous le vent "Mort Froide", vent appelé ainsi car il saisit très rapidement tout ce qui est dans son flux. Sa vitesse oscille entre 102 et 128 km/h et accentue le froid. C'est un vent frappant et incisif.

Lorsque le profane est prêt à renaître dans les rangs de sa Tribu, il se recueille une journée entière et part sans artéfacts affronter la nature sauvage de Mars.

Cette rencontre est d'une rare intensité :
La violence des rafales de "Mort Froide" est telle qu'un air glacial finit toujours par s'engouffrer dans les plus infimes interstices du scaphandre.
Un instant le Nomade ouvre les yeux... Un instant il perçoit l'indicible puissance de la Rouge...

S'ensuit alors le plus souvent une grave hypothermie où le néo-Nomade est noyé de visions glorifiant la nature sauvage de cette planète.
Ses frères s'empressent de venir le chercher et de le soigner pour qu'il puisse entamer sa nouvelle vie d'errance.

On retrouve ce rite en fin de vie chez certains Nomades qui cette fois réalisent un abandon total, sans scaphandre, et se laissent happer par la tempête. On parle dans ce cas là de l'Abandon à Tezcatlipoca... »

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Absurd_Jedi
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1340
Age : 33
Localisation : Pouyouland
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Recrutement Nomades   Lun 28 Juil - 13:00

MaelochXZ a écrit:

L'abandon à Iztlacoliuhqui

« Ce rite est très important chez les Nomades et tant que vous n'aurez pas accompli "l'Abandon à Iztlacoliuhqui", vous ne serez pas considéré comme un membre à part entière de la Tribu. (Je suppose qu'ici 'vous' représente la forme polie et ne s'adresse donc qu'à une personne. Si par contre il s'agit du 'vous' représentant plus d'une personne, il faut un 's' à 'considéré' mais également changer 'un membre' en 'des membres')

Cet acte, bien plus qu'un simple rite, marque le rejet définitif de la sédentarité.

Si l'adepte aide le futur Nomade dans la préparation de son "passage", cet acte de foi s'effectue seul.

L'abandon d'Iztlacoluiqui a lieu généralement sous le vent "Mort Froide", vent appelé ainsi car il saisit très rapidement tout ce qui est dans son flux. Sa vitesse oscille entre 102 et 128 km/h et accentue le froid. C'est un vent frappant et incisif.

Lorsque le profane est prêt à renaître dans les rangs de sa Tribu, il se recueille une journée entière et part sans artefacts affronter la nature sauvage de Mars.

Cette rencontre est d'une rare intensité :
La violence des rafales de "Mort Froide" est telle qu'un air glacial finit toujours par s'engouffrer dans les plus infimes interstices du scaphandre.
Un instant le Nomade ouvre les yeux... Un instant il perçoit l'indicible puissance de la Rouge...

S'ensuit alors le plus souvent une grave hypothermie où le néo-Nomade est noyé de visions glorifiant la nature sauvage de cette planète.
Ses frères s'empressent de venir le chercher et de le soigner pour qu'il puisse entamer sa nouvelle vie d'errance.

On retrouve ce rite en fin de vie chez certains Nomades qui cette fois réalisent un abandon total, sans scaphandre, et se laissent happer par la tempête. On parle dans ce cas là de l'Abandon à Tezcatlipoca... »

study

Pas grand chose à ajouter. Content
RAS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MaelochXZ

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Re: Recrutement Nomades   Mer 6 Aoû - 12:01

Encore merci!
Nouveau texte :

Je vais vous conter ici l’histoire des Nomades.
Vous qui me lisez, merci.
Merci de prendre un peu de temps pour écouter l’histoire de la Grande Caravane.

Comme souvent tout cycle commence par la fin d’un autre, ainsi sont fait les éons ainsi est fait la Vie.

Mars, si dure, si sauvage…

A vrai dire longtemps j’ai cru être amnésique et ne pas me souvenir de mon arrivée ici, cherchant dans les méandres les plus subtils de mon esprit le souvenir d’une vie là-bas, sur Terre…

Maintenant je sais, je suis un Enfant de Mars, je l’ai toujours été…
Ses chimères n’étaient que le fruit d’un long rêve, le rêve de certains prêt à dénaturer ces terres, incapables de se conformer à sa réalité intime et hostile.

Mais reprenons le fil de notre histoire car dans mes mots ce cache le destin d’une poignée d’homme.
Tout commença par une fuite.
La fuite de quelques frères prêts à braver le désert pour y trouver une vie d’Affranchis.
Loin des exigences de la Firme, loin de ce projet démesurée de terraforming.
Un appel, celui du désert était omniprésent, douce mélodie que celle de la liberté.

Je partis donc, entourés de mes Frères, Fleshcrusher et Rours, en quête de réponse.
Nous savions que nous ne pouvions survivre longtemps sans utiliser les infrastructures de La Firme.
Nous devions au préalable apprendre auprès des honnis, les peuplades du désert, parfaire nos connaissances de ces terres, pour les comprendre et les honorer.
Nous avons donc décidés d’un commun accord de squatter de vieilles concessions abandonnées de La Firme, le temps de mener à bien divers projets.
Pour ne pas attirer sur nous le courroux des dirigeants de la Firme nous décidâmes de continuer à verser le fruit de nos récoltes et continuons également le terraforming, même si cela allait désormais contre nos idéaux.
Notre priorité était de trouver une nouvelle énergie.
Admiratif de la puissance des vents balayant depuis toujours nos concessions, le choix fut vite arrêté : nous construirons des éoliennes, notre autonomie naîtra du souffle glacial de la Rouge.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeepBlue



Nombre de messages : 557
Age : 51
Localisation : BE
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Recrutement Nomades   Mer 6 Aoû - 13:15

MaelochXZ a écrit:
Je vais vous conter ici l’histoire des Nomades.
Vous qui me lisez, merci.
Merci de prendre un peu de temps pour écouter l’histoire de la Grande Caravane.

Comme souvent, tout cycle commence par la fin d’un autre, ainsi sont faits les éons, ainsi est faite la Vie.

Mars, si dure, si sauvage…

A vrai dire, longtemps j’ai cru être amnésique et ne pas me souvenir de mon arrivée ici, cherchant dans les méandres les plus subtils de mon esprit le souvenir d’une vie là-bas, sur Terre…

Maintenant je sais, je suis un Enfant de Mars, je l’ai toujours été…
Ses chimères (Les chimères de qui ? Si c'est de l'enfant càd 'je' je dirais 'mes chimères', si c'est un démonstratif, je dirais 'ces chimères') n’étaient que le fruit d’un long rêve, le rêve de certains prêt (Est-ce le rêve qui est 'prêt' ou certains qui sont alors 'prêts' ?) à dénaturer ces terres, incapables de se conformer à sa réalité intime et hostile. (Je trouve cette phrase difficilement compréhensible)

Mais reprenons le fil de notre histoire car dans mes mots se cache le destin d’une poignée d’hommes.
Tout commença par une fuite.
La fuite de quelques frères prêts à braver le désert pour y trouver une vie d’Affranchis. (Nécessité de mettre une majuscule à 'affranchis' ?)
Loin des exigences de La Firme, loin de ce projet démesuré de terraforming terraformation.
Un appel, celui du désert était omniprésent, douce mélodie que celle de la liberté.

Je partis donc, entouré de mes Frères, Fleshcrusher et Rours, en quête de réponses.
Nous savions que nous ne pouvions survivre longtemps sans utiliser les infrastructures de La Firme.
Nous devions au préalable apprendre auprès des honnis, les peuplades du désert, parfaire nos connaissances de ces terres, pour les comprendre et les honorer.
Nous avons donc décidé d’un commun accord de squatter de vieilles concessions abandonnées de La Firme, le temps de mener à bien divers projets.
Pour ne pas attirer sur nous le courroux des dirigeants de La Firme nous décidâmes de continuer à lui verser le fruit de nos récoltes et continuons également le terraforming la terraformation, même si cela allait désormais contre nos idéaux.
Notre priorité était de trouver une nouvelle énergie.
Admiratif de la puissance des vents balayant depuis toujours nos concessions, le choix fut vite arrêté : nous construirons des éoliennes, notre autonomie naîtra du souffle glacial de la Rouge.

study


Dernière édition par DeepBlue le Mer 6 Aoû - 13:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MaelochXZ

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Re: Recrutement Nomades   Mer 6 Aoû - 13:36

Merci Deepblue
Avec ta correction et tes remarques mon texte devient :

Je vais vous conter ici l’histoire des Nomades.
Vous qui me lisez, merci.
Merci de prendre un peu de temps pour écouter l’histoire de la Grande Caravane.

Comme souvent, tout cycle commence par la fin d’un autre, ainsi sont faits les éons, ainsi est faite la Vie.

Mars, si dure, si sauvage…

A vrai dire, longtemps j’ai cru être amnésique et ne pas me souvenir de mon arrivée ici, cherchant dans les méandres les plus subtils de mon esprit le souvenir d’une vie là-bas, sur Terre…

Maintenant je sais, je suis un Enfant de Mars, je l’ai toujours été…
Ces chimères n’étaient que le fruit d’un long rêve, le rêve de certains prêts à dénaturer ces terres, incapables de se conformer à cette réalité intime et hostile.

Mais reprenons le fil de notre histoire car dans mes mots se cache le destin d’une poignée d’hommes.
Tout commença par une fuite.
La fuite de quelques frères prêts à braver le désert pour y trouver une vie d’Affranchis.
Loin des exigences de La Firme, loin de ce projet démesuré de terraformation.
Un appel, celui du désert était omniprésent, douce mélodie que celle de la liberté.

Je partis donc, entouré de mes Frères, Fleshcrusher et Rours, en quête de réponses.
Nous savions que nous ne pouvions survivre longtemps sans utiliser les infrastructures de La Firme.
Nous devions au préalable apprendre auprès des honnis, les peuplades du désert, parfaire nos connaissances de ces terres, pour les comprendre et les honorer.
Nous avons donc décidé d’un commun accord de squatter de vieilles concessions abandonnées de La Firme, le temps de mener à bien divers projets.
Pour ne pas attirer sur nous le courroux des dirigeants de La Firme nous décidâmes de continuer à verser le fruit de nos récoltes et continuons également la terraformation, même si cela allait désormais contre nos idéaux.
Notre priorité était de trouver une nouvelle énergie.
Admiratif de la puissance des vents balayant depuis toujours nos concessions, le choix fut vite arrêté : nous construirons des éoliennes, notre autonomie naîtra du souffle glacial de la Rouge.

NB.: Affranchis avec majuscule car représente le nom d'une caste à nos yeux Wink
Encore merci pour vos corrections, c'est très agréable d'avoir un suivit sur son RP. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeepBlue



Nombre de messages : 557
Age : 51
Localisation : BE
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Recrutement Nomades   Mer 6 Aoû - 13:49

Cela me paraît bien comme ça.
Juste un petit oubli dans l'avant dernière phrase :

Citation :

Pour ne pas attirer sur nous le courroux des dirigeants de La Firme nous décidâmes de continuer à lui verser le fruit de nos récoltes et continuons également la terraformation, même si cela allait désormais contre nos idéaux.

Si il n'y a pas urgence, tu peux peut-être attendre le passage d'un second correcteur (qui ne saurait tarder) pour être sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Absurd_Jedi
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1340
Age : 33
Localisation : Pouyouland
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Recrutement Nomades   Mer 6 Aoû - 18:34

Rien à rajouter, j'ai pas vu de fôte restante dans le texte. ^^

RAS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MaelochXZ

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Re: Recrutement Nomades   Lun 11 Aoû - 17:27

New text, plus court cette fois, je tente le sans faute :

J'attendais avec impatience la venue de Hadi...
Il ne faisait aucun doute que ce jeune garçon appartenait aux Tribus de la Rouge, son apparence et son scaphandre étant des preuves probantes...
J'espérais qu'il pourrait nous éclairer sur de nombreux points.
Je lui avais indiqué les coordonnées du bunker que nous squattions, mais ses quelques paroles résonnaient encore dans mon esprit :
" Nous sommes des honnis pour La Firme, il vous faudra me cacher si vous voulez que je vous aide. Remonter à la surface est pour nous synonyme de traque."
Voilà plusieurs jours qu'il aurait dû être parmi nous...

" Que les vents les plus violents effacent ses traces et guident ses pas jusqu'aux Nomades."

HRP: J'ai de gros soucis avec les temps de conjugaison je crois, je demande votre avis pour savoir si cela est cohérent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wisecow

avatar

Nombre de messages : 145
Age : 34
Localisation : ZDV1 + ou - partout
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Recrutement Nomades   Lun 11 Aoû - 20:22

Lu. J'ai pas trouvé de fautes, en tout cas rien qui ne m'est sauté aux yeux.
Concernant les temps de conjugaison c'est bon aussi

Un 2ème avis ne serait pas de refus quand même ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MaelochXZ

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Re: Recrutement Nomades   Lun 11 Aoû - 23:21

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MaelochXZ

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Re: Recrutement Nomades   Jeu 14 Aoû - 17:40

Nouveau texte merci par avance

PNJ Hadi :

* Entre un humain de petite taille au scaphandre étrange recouvert d'une robe de bure ancienne couleur sable.
Au premier abord le scaphandre de Hadi, car tel est son nom, semble plus rudimentaire que ceux de La Firme habituellement utilisé par les terraformeurs. Les différentes pièces semblent moins homogènes est surtout moins solidaires entre-elles.
Un deuxième examen plus approfondi révèle au contraire l'extraordinaire complexité de l'armure ou plutôt de cet exosquelette intimement lié à l'anatomie biologique du jeune homme.
A l'observation il paraît presque impensable de séparer les chairs de l'imbriquement artificiel des pièces constituant le scaphandre.
Les yeux du jeune homme, non recouvert par l'ensemble, paraissent injectés d'une épaisse substance vert jade lui conférant un regard vitreux.
Il porte en outre autour du cou un Torque Vaudou ainsi qu'une petite chaîne oxydée arborant une phalange humaine.
D'une voix sifflante, modifiée par l'embout buccal qui semble lui assurer une arrivée d'oxygène (ou de liqueur de crâne?), mais distincte, il prend la parole : *

" Mixpantzinco, il y a plusieurs xiuhmoli's que j'aurai dû être ici. Mais vous êtes dans les Zones de vivances et nombre de Betrayal de terraformeurs patrouillent aux alentours. La Firme nous chassent, il me fallait être prudent...
Grâce à Ehecatl me voici ici sain et sauf.
Avant toute chose voici un cadeau pour sceller notre amitié et vous prouver que nous savons aussi cultiver sous-terre. La sapience des ergs est loin d'être rudimentaire. "

* Hadi sort alors une étoffe noire contenant trois pots de mentha. Puis scrute (interrogatif?) le Quachic et le Tlalimi *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeepBlue



Nombre de messages : 557
Age : 51
Localisation : BE
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Recrutement Nomades   Jeu 14 Aoû - 20:03

MaelochXZ a écrit:

PNJ Hadi :

* Entre un humain de petite taille au scaphandre étrange recouvert d'une robe de bure ancienne couleur sable.
Au premier abord le scaphandre de Hadi, car tel est son nom, semble plus rudimentaire que ceux de La Firme habituellement utilisés par les terraformeurs. Les différentes pièces semblent moins homogènes est et surtout moins solidaires entre-elles.
Un deuxième examen plus approfondi révèle au contraire l'extraordinaire complexité de l'armure ou plutôt de cet exosquelette intimement lié à l'anatomie biologique (pas nécessaire) du jeune homme.
A l'observation, il paraît presque impensable de séparer les chairs de l'imbriquement ('l'enchevêtrement') artificiel (???) des pièces constituant le scaphandre.
Les yeux du jeune homme, non recouverts par l'ensemble, paraissent injectés d'une épaisse substance de couleur vert jade lui conférant un regard vitreux.
Il porte en outre autour du cou un Torque Vaudou ainsi qu'une petite chaîne oxydée arborant une phalange humaine.
D'une voix sifflante, modifiée par l'embout buccal qui semble lui assurer une arrivée d'oxygène (ou de liqueur de crâne ?), mais distincte, il prend la parole : *

"Mixpantzinco, il y a plusieurs xiuhmoli's que j'aurais dû être ici. Mais vous êtes dans les zones de vivances et nombre de Betrayals de terraformeurs patrouillent aux alentours. La Firme nous chasse, il me fallait être prudent...
Grâce à Ehecatl me voici ici sain et sauf.
Avant toute chose, voici un cadeau pour sceller notre amitié et vous prouver que nous savons aussi cultiver sous terre. La sapience des ergs est loin d'être rudimentaire." (Les ergs ont ils une sapience ? Je parlerais plutôt de la sapience des habitants des ergs.)

* Hadi sort alors une étoffe noire contenant trois pots de mentha. Puis scrute (interrogatif?) le Quachic et le Tlalimi *

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MaelochXZ

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Re: Recrutement Nomades   Jeu 14 Aoû - 23:09

Une fois de plus, merci beaucoup. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MaelochXZ

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Abandon   Mar 19 Aoû - 18:43

Un nouveau texte après l'avoir posté (mais avant de l'archiver sur notre forum) pour coller avec le vent Mort Froide.
Merci si vous prenez la peine de le relire.

L'heure était enfin venue...
L'heure de ma libération, l'heure de mon jugement.
Voilà plusieurs jours, plusieurs nuits, que je m'y préparais.

Il me tardait de suivre les pas de mon Frère Flesh'.
Il me tardait de renoncer définitivement à cette vie de sédentaire.
Il me tardait de devenir Nomade : "No past", seul le futur importait...

Mon Abandon à Iztlacoliuhqui, sera mon jugement et ma renaissance, "Chipahua".
Je ressassai sans cesse les mots du Prêcheur au sujet de la Mort Froide :
" Tlapaca, tlachipahua, tlazoquistia "

" Que ma souffrance se mêle aux tourments des vents de la Rouge, qu'elle m'apporte un nouveau souffle, ou m'emporte à jamais ".

J'étais résigné. Un à un j'enlevai mes artéfacts.
L'appel se faisant de plus en plus grand, je songeais un instant à sortir sans scaphandre pour m'abandonner pleinement à Teztalipoca.

L'excitation n'était calmée que par la volonté de mener à bien les projets de la Tribu Nomade.
" Tlapaca, tlachipahua, tlazoquistia "

Je sortis alors de mon bunker comme dans un rêve où la réalité n'avait plus sa place, effacée par la puissance indicible de cette nature hostile.

Je décidai de gravir la dune la plus proche.
Dans un ultime effort je me relevai pour faire face à ma sentence.
" Tlapaca, tlachipahua, tlazoquistia "

Je l'entre-aperçu un instant avant de sombrer dans l'inconscience.
Mon corps fut alors balayé puis soufflé en contrebas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanael

avatar

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Recrutement Nomades   Mer 20 Aoû - 14:57

MaelochXZ a écrit:
Un nouveau texte après l'avoir posté (mais avant de l'archiver sur notre forum) pour coller avec le vent Mort Froide.
Merci si vous prenez la peine de le relire.

L'heure était enfin venue...
L'heure de ma libération, l'heure de mon jugement.
Voilà plusieurs jours, plusieurs nuits, que je m'y préparais.

Il me tardait de suivre les pas de mon Frère Flesh'.
Il me tardait de renoncer définitivement à cette vie de sédentaire.
Il me tardait de devenir Nomade : "No past", seul le futur importait...

Mon Abandon à Iztlacoliuhqui, sera mon jugement et ma renaissance, "Chipahua".
Je ressassai sans cesse les mots du Prêcheur au sujet de la Mort Froide :
" Tlapaca, tlachipahua, tlazoquistia "

" Que ma souffrance se mêle aux tourments des vents de la Rouge, qu'elle m'apporte un nouveau souffle, ou m'emporte à jamais ".

J'étais résigné. Un à un, j'enlevai mes artefacts.
L'appel se faisant de plus en plus grand, je songeais un instant à sortir sans scaphandre pour m'abandonner pleinement à Teztalipoca.

L'excitation n'était calmée que par la volonté de mener à bien les projets de la Tribu Nomade.
" Tlapaca, tlachipahua, tlazoquistia "

Je sortis alors de mon bunker comme dans un rêve où la réalité n'avait plus sa place, effacée par la puissance indicible de cette nature hostile.

Je décidai de gravir la dune la plus proche.
Dans un ultime effort je me relevai pour faire face à ma sentence.
" Tlapaca, tlachipahua, tlazoquistia "

Je l'entre-aperçu un instant avant de sombrer dans l'inconscience.
Mon corps fut alors balayé puis soufflé en contrebas... (j'enlèverais le puis pour mettre une ",")

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gardiens-ludiques.spaces.live.com
Absurd_Jedi
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1340
Age : 33
Localisation : Pouyouland
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Recrutement Nomades   Mer 20 Aoû - 19:25

Tanael a écrit:
L'heure était enfin venue...
L'heure de ma libération, l'heure de mon jugement.
Voilà plusieurs jours, plusieurs nuits, que je m'y préparais.

Il me tardait de suivre les pas de mon Frère Flesh'.
Il me tardait de renoncer définitivement à cette vie de sédentaire.
Il me tardait de devenir Nomade : "No past", seul le futur importait...

Mon Abandon à Iztlacoliuhqui, sera mon jugement et ma renaissance, "Chipahua".
Je ressassai sans cesse les mots du Prêcheur au sujet de la Mort Froide :
" Tlapaca, tlachipahua, tlazoquistia "

" Que ma souffrance se mêle aux tourments des vents de la Rouge, qu'elle m'apporte un nouveau souffle, ou m'emporte à jamais ".

J'étais résigné. Un à un, j'enlevai mes artefacts.
L'appel se faisant de plus en plus grand, je songeais un instant à sortir sans scaphandre pour m'abandonner pleinement à Teztalipoca.

L'excitation n'était calmée que par la volonté de mener à bien les projets de la Tribu Nomade.
" Tlapaca, tlachipahua, tlazoquistia "

Je sortis alors de mon bunker comme dans un rêve où la réalité n'avait plus sa place, effacée par la puissance indicible de cette nature hostile.

Je décidai de gravir la dune la plus proche.
Dans un ultime effort je me relevai pour faire face à ma sentence.
" Tlapaca, tlachipahua, tlazoquistia "

Je l'entre-aperçut un instant avant de sombrer dans l'inconscience.
Mon corps fut alors balayé puis soufflé en contrebas... (j'enlèverais le puis pour mettre une ",")

Pas grand chose à ajouter... :aga:

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MaelochXZ

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Re: Recrutement Nomades   Jeu 21 Aoû - 16:26

Merci une fois de plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MaelochXZ

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Re: Recrutement Nomades   Lun 1 Sep - 13:06

New text, merci par avance :

Le Conseil des Sables se tient en de rares occasions et a pour but de faire appliquer la Loi Tribale.

C’est l’Amenokal du Clan qui officie lors de sa tenue.

Ce conclave se tient, tout comme les ambassades, au cœur des Dunes.
Le lieu exact varie à chaque fois mais demeure une zone exposée aux vents pour que chaque membre puisse s’imprégner du souffle de la Rouge.

L’Amenokal guide ses Frères jusqu’au lieu dit en concertation avec le Teotuah.
Une fois sur place, l’ensemble des membres du Clan se dispose en cercle, tous debout face aux humeurs de la Rouge.

L’Amenokal prend alors la parole et salue ses Frères comme le font les Nomades : « Je vous VOIS mes Frères ». Tous les Nomades se saluent alors d’une même voix.
A noter que les momachtii (membres du Clan n’ayant pas réalisé l’Abandon à Iztlacoliuhqui) assistent au Conseil mais n’ont pas le droit à la parole.

L’Amenokal énonce ensuite les raisons précises de la tenue du Conseil : dissensions internes, violation de la Loi Tribale par l’un des membres, manquement grave autre…
Une fois cette énumération faite, le Teotuah prononce généralement quelques paroles ou effectue un rituel pour que les Grands Anciens aident chaque Nomades dans leur choix.

Chaque membre réfléchit ensuite à la sanction à appliquer selon la Loi tribale.
Une longue phase de silence s’installe alors.

Chaque Nomade prononce la sanction qu’il désire voir appliquer lorsque son choix est arrêté.

Chaque voix compte de la même manière quel que soit la fonction tribale occupée.

Une fois que tous ses Frères se sont exprimés, l’Amenokal annonce sa décision personnelle puis celle du Clan (donc celle qui l’emporte à l’unanimité) en accord avec la Loi Tribale.

La sanction prononcée est immuable et prend effet immédiatement.


(Seront consigné ici à la suite, les compte-rendu du Conseil des Sables.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recrutement Nomades   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recrutement Nomades
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Manga Suki Desu - Scantrad Recrutement
» Free recrute !!
» Forum de la semaine n°14
» Double Negative Jobs
» Recrutement Graphiste Nuke sénior VFX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Correctifs :: Corrections-
Sauter vers: