Partagez | 
 

 RP coco #3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Huitzilin

avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: RP coco #3   Jeu 24 Jan - 3:53

Ca faisait maintenant trois mois depuis l’apparition du trafiquant à la décharge, j’étais toujours recherché, je volais pour me nourrir et je vagabondais de ville en ville pour éviter les problèmes.
Un jour je suis arrivé dans une ville appelée Bismarck(c’était son nom d’avant guerre), ici les habitations étaient toutes en bois(un matériau des plus rare et des plus cher aujourd’hui sur terre) et on pouvait voir des arbres sur le coté des maisons(c’était la première fois que je voyais un arbre), je repensais au vielle homme que l’on nommait l’ancien, il racontait sa vie et plein d’autre chose sur l’avant guerre et la guerre elle-même, c’est lui qui m’appris ce qu’étaient les arbres, le bois et le vent aussi (il a disparut le jour de la manifestation des pacifistes).
Je continuais mon chemin à travers la ville et c’est là que je fis la connaissance du 2éme homme qui a changé ma vie.


Il c’est approchait et m’a dit :

« -c’est la firme qui m’envoie et je suis venu ici pour te secourir. » sans tourner la tête, j'ai poursuivi ma route,
Il me suivit et me mit une feuille sous le nez, je connaissais que trop bien ce parchemin, il me hantait depuis quelque temps.

« -je ne vois pas de rapport. » Lui répondis-je tout en marchant.

lui se stoppa et cria :

« -je te l’ai dit, je peux t’aider, je peux t’emmener là où les gens ne te connaissent pas, là a où tu pourras être libre, une nouvelle vie s’offre à toi, reviens ici dans 1 mois et je t’y emmènerai, c’est promis. »

C’est la dernière chose que j’ai entendu.




Pendant 1 mois, j’ai continué les vas et Vien dans les villes et je suis revenu à Bismarck, et il était là, aux portes de la ville et il m’attendait. Comment pouvait-il savoir que je reviendrais et d’ailleurs pourquoi suis-je revenus ? La colère montait en moi puis en m’approchant de lui je me suis calmé, il était là comme promis. Enfin face à face, il me regarda et dit simplement : «On y va suis-moi. »

Après 30 jours de marche, nous sommes arrivés dans une base appelée Silicon Vallay, les bâtiments autour de moi n’étaient pas des ruines, c’étaient des bunkers(seul bâtiment pouvant protéger le matériel électronique des IEMs)
L’homme m’emmena dans un des bâtiments, il y avait un lit et une chaise, il me dit de dormir ce que je fis immédiatement. Le lendemain il est venu me chercher, de 9h à 15h, nous avons été briffés, moi et d’autre « invités », sur le voyage que nous allions faire jusque MARS. L’étranger m’avait déjà vaguement parlé du voyage que nous allions effectuer. C’était donc vrai, pour un peu de travail, je voyagerai vers une vie meilleure. Nous sommes partis le jour suivant, les contrats été signé et une nouvelle vie m’attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Absurd_Jedi
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1340
Age : 33
Localisation : Pouyouland
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: RP coco #3   Mar 12 Fév - 14:14

Correction

Ça faisait maintenant trois mois depuis l’apparition du trafiquant à la décharge, j’étais toujours recherché, je volais pour me nourrir et je vagabondais de ville en ville pour
éviter les problèmes.

Un jour je suis arrivé dans une ville appelée Bismarck(c’était son nom d’avant guerre), ici les habitations étaient toutes en bois (un matériau des plus rares et des plus chers aujourd’hui sur terre) et on pouvait voir des arbres sur le coté des maisons (c’était la première fois que je voyais un arbre), je repensais au vieil homme que l’on nommait l’ancien, il racontait sa vie et plein d’autres choses sur l’avant guerre et la guerre elle-même, c’est lui qui m’appris ce qu’étaient les arbres, le bois et le vent aussi (il a disparu le jour de la manifestation des pacifistes). Je continuais mon chemin à travers la ville et c’est là que je fis la connaissance du 2ème homme qui a changé ma vie.


Il c’est approché et m’a dit :

« -c’est la firme qui m’envoie et je suis venu ici pour te secourir. » sans tourner la tête, j'ai poursuivi ma route, Il me suivit et me mit une feuille sous le nez, je ne connaissais que trop bien ce parchemin, il me hantait depuis quelques temps.

« -je ne vois pas de rapport. » Lui répondis-je tout en marchant.

lui stoppa et cria :

«-je te l’ai dit, je peux t’aider, je peux t’emmener là où les gens ne te connaissent pas, là où tu pourras être libre, une nouvelle vie s’offre à toi, reviens ici dans 1 mois et je t’y emmènerai, c’est promis. »

C’est la dernière chose que j’ai entendu.


Pendant 1 mois, j’ai continué les va et viens dans les villes et je suis revenu à Bismarck, et il était là, aux portes de la ville et il m’attendait. Comment pouvait-il savoir que je reviendrais et d’ailleurs pourquoi suis-je revenu ? La colère montait en moi puis en m’approchant de lui je me suis calmé, il était là comme promis. Enfin face à face, il me regarda et dit simplement : «On y va suis-moi. »

Après 30 jours de marche, nous sommes arrivés dans une base appelée Silicon Vallay, les bâtiments autour de moi n’étaient pas des ruines, c’étaient des bunkers (seul bâtiment pouvant protéger le matériel électronique des IEMs)
L’homme m’emmena dans un des bâtiments, il y avait un lit et une chaise, il me dit de dormir ce que je fis immédiatement. Le lendemain il est venu me chercher, de 9h à 15h, nous avons été brieffés, moi et d’autre « invités », sur le voyage que nous allions faire jusque MARS. L’étranger m’avait déjà vaguement parlé du voyage que nous allions effectuer. C’était donc vrai, pour un peu de travail, je voyagerai vers une vie meilleure. Nous sommes partis le jour suivant, les contrats été signé et une nouvelle vie m’attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
roxelay

avatar

Nombre de messages : 805
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: RP coco #3   Mar 12 Fév - 15:05

Absurd_Jedi a écrit:
Correction

Ça faisait maintenant trois mois depuis l’apparition du trafiquant à la décharge, j’étais toujours recherché, je volais pour me nourrir et je vagabondais de ville en ville pour éviter les problèmes.

Un jour je suis arrivé dans une ville appelée Bismarck (c’était son nom d’avant guerre), ici les habitations étaient toutes en bois (un matériau des plus rares et des plus chers aujourd’hui sur Terre) et on pouvait voir des arbres sur le coté des maisons (c’était la première fois que je voyais un arbre), je repensais au vieil homme que l’on nommait l’ancien, il racontait sa vie et plein d’autres choses sur l’avant guerre et la guerre elle-même, c’est lui qui m’appris ce qu’étaient les arbres, le bois et le vent aussi (il a disparu le jour de la manifestation des pacifistes). Je continuais mon chemin à travers la ville et c’est là que je fis la connaissance du 2ème homme qui a changé ma vie.


Il c’est approché et m’a dit :

« - C’est la firme qui m’envoie et je suis venu ici pour te secourir. » Sans tourner la tête, j'ai poursuivi ma route. Il me suivit et me mit une feuille sous le nez, je ne connaissais que trop bien ce parchemin, il me hantait depuis quelques temps.

« - Je ne vois pas de rapport. » Lui répondis-je tout en marchant.

Lui stoppa et cria :

«- Je te l’ai dit, je peux t’aider, je peux t’emmener là où les gens ne te connaissent pas, là où tu pourras être libre, une nouvelle vie s’offre à toi, reviens ici dans 1 mois et je t’y emmènerai, c’est promis. »

C’est la dernière chose que j’ai entendu.


Pendant 1 mois, j’ai continué les va-et-vient [je ne sais pas où/si on met un "s" au pluriel] dans les villes et je suis revenu à Bismarck, et il était là, aux portes de la ville et il m’attendait. Comment pouvait-il savoir que je reviendrais et d’ailleurs pourquoi suis-je revenu ? La colère montait en moi puis en m’approchant de lui je me suis calmé, il était là comme promis. Enfin face à face, il me regarda et dit simplement : « On y va suis-moi. »

Après 30 jours de marche, nous sommes arrivés dans une base appelée Silicon Vallay, les bâtiments autour de moi n’étaient pas des ruines, c’étaient des bunkers (seul bâtiment pouvant protéger le matériel électronique des IEMs).
L’homme m’emmena dans un des bâtiments, il y avait un lit et une chaise, il me dit de dormir ce que je fis immédiatement. Le lendemain il est venu me chercher, de 9h à 15h, nous avons été brieffés, moi et d’autre « invités », sur le voyage que nous allions faire jusque MARS. L’étranger m’avait déjà vaguement parlé du voyage que nous allions effectuer. C’était donc vrai, pour un peu de travail, je voyagerai vers une vie meilleure. Nous sommes partis le jour suivant, les contrats étaient signés et une nouvelle vie m’attendait.
study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RP coco #3   

Revenir en haut Aller en bas
 
RP coco #3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cayo Coco, ** de retour**
» Cayo Coco, me voilà........4 dodos... :)
» site coco me localise a l'etranger
» JOYEUSES PÂQUES !
» .: Gossip Coco's World Imagination :.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Correctifs :: Corrections-
Sauter vers: