Partagez | 
 

 L'expedition de Dakkin... [Corrigé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dakkin

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: L'expedition de Dakkin... [Corrigé]   Mar 25 Sep - 23:55

*En revenant dans les locaux du syndicat, les employers purent voir sur le panneau d'affichage, une longue lettre. Sur cette dernière on pouvais voir la signature de leur boss:*

Bon les gars, je suis parti pour une expedition un peu particulère. Les raisons pour le moment en sont encore secrétes mais tout vous sera reveler a mon retour c'est jurer.
Je vais m'absenter pendant au moins 2 jours donc je tiens a ce que vous acceuillez les clients du mieux que vous pourrez et que vous leur cacherai mon absentéisme du mieux que vous pourrez. (exemple: je suis avec ma dulssiner, en amoureux et je ne tiens pas a etre deranger...).
J'ai remplie la reserve de 10 fûts de 200 litres, dont 5 de Daemonifuge, et 5 de blonde typer bière belge.
Je compte sur vous les amis, prier les anciens pour moi, qu'ils m'accordent le force necessaire a mon entreprise. Dakkin.

*De son coté Dakkin était déjà partis a bord de son béhémot, remplie de vivre, d'explosifs et de materiel d'exploration pour l'occasion. Sa destination, restait toutefois, encore inconnu, meme pour lui.
Rechargant ses réserves d'oxigéne, à droite à gauche, sur les valves qu'il rencontrer, il continua d'avancer et d'avancer, jusqu'à atteindre un monticule, assez haut pour etre nommer un mont.
Il mis alors pied à terre, et sortis du coffre de son véhicule une énorme valise. Il la posa par terre puis l'ouvrit: tout un tas d'instruments se deplièrent au meme moment: Un analyseur chimique, une compteur geyger, ainsi que des tubes a essai complexe pour effectuer ses prevelements minéralogique.
Seulement sa présence en cette zone hostile eveilla une sombre force dont il ne decella pas les signes precurseur de suite.
Apres avoir été surpris par un bruit assourdissant, semblabe a une corne de brume, il detourna son regard de ses instrument et scruta les environs. Rien a signaler a l'horizon pourtant. Il se remit donc au travail, et posa les premiers prélèvements dans les emplacements prevu a cette effet, de l'analyseur chimique. Du coté des locaux et des co-syndiqués:

Et merde!!!!
Depress avait encore loupé le réveil. Il regarda par la fenêtre de son bunker et à son plus grand désespoir le soleil était déjà haut dans le ciel. Ce n’était pourtant pas le travail qui lui manquait aujourd’hui!! Il fallait entretenir le temple et prier et enfin se rendre a la brasserie, où Dakkin lui passerait surement un savon, il l’entendait déjà: « Non mais ta vu l’heure?! Va falloir te lever plus tôt !! Comment veut tu qu’on fasse pour tenir la maison, juste lolo et moi?! Aller va faire un peu de ménage et pas comme la dernière fois ! Je veux que sa soit vraiment propre!!!! »
Il en avait déjà une grosse migraine, surement a cause à cause des quelques bières de trop qu’il avait bu la veille.
Il se rendit donc dans sa salle de bain et pris une douche qui fût vraiment très désagréable, la pile a combustion merdait encore. D’ailleurs il ne souvenait plus s’il avait eu de l’eau chaude un jour sur mars or mis les deux premiers jours. Il alla ensuite manger, la première chose agréable de la journée.
Mais ce petit temps de repos ne pouvait durer plus longtemps le travail attendait. Les matins comme ca Depress n’aimait vraiment pas Mars ce n’était qu’après avoir attaqué quelques bières et rigoler un peu avec les copains que l’atmosphère se détendait dans sa tête.
Après avoir passé les deux premières heures de sa journée à prier les anciens de ne pas l’écraser aujourd’hui, il se rendit au bar. Il fut très étonné de ne pas être reçu par les cris de Dakkin tout était calme et le bar était vide. Pris de frayeur Depress fit le tour du propriétaire mais il n’y avait personne, pas même Dakkin. Il imagina alors le pire, la faillite du syndicat voir sa mort.
Il se calma un peu et vit alors devant lui, sur le tableau d’affichage un papier qui ne s’y trouvait pas la veille. Il s’approcha curieusement de cette feuille et la lut tout d’abord en diagonale puis de façon plus assidus quand il en eu compris le sujet. Il crut tout d’abord a une blague et s’assit tranquillement a un siège prés du comptoir mais au bout de 2 heures d’attente il comprit qu’il n’y avait aucun humour et que Dakkin était vraiment partit. Mais qu’allait-il faire maintenant et Lolo qui avait disparu, que faisait notre Leader?!
Il attendit un moment seul au milieu du bar mais voyant que personne n’arrivait il décida de se rendre utile, au moins on ne pourrait pas dire qu’il avait rien glandé et il fallait faire tourner la boutique aussi!!!
Il commença a passer méthodiquement le balais et trouva des vertus déstressante a cet exercice. Cela faisait son affaire car ces évènements l’avaient beaucoup troublé.
*Lolo était chez lui depuis 3 bons jours pour perfectionner ses vodkas en vu de son coin dans la brasserie: "l'antre des vodkas". Il fesais moulte tests et transformations sur ses vodkas.*

-aaaah je suis enfin arriver a la faire celle la, dit-il, mais je peux encore y apporter des modifs' et je les ferais gouter a Dakkin et Depress pour voir ce qu'ils en pense.

*Tout content d'avoir fini ses exper... tests (^^) il partit en direction de la brasserie car ces compagnons devaient se demander où il étais passé! Il entra dans la Brasserie et ne vu que depress au comptoir.*

-Bah t'es tout seul?
-oui , répondit Depress en lui tendant la lettre.
-arff ok j'ai compris alors on la tient a 2 comme des grands?
-Et oui, fit depress en même temps qu'un couple de terras qui entrèrent dans la Brasserie et se dirigèrent vers le comptoir
-bon je te laisse t'occuper d'eux moi je vais me mettre en tenu...,souffla Lolo a depress
-ok! *Depress se retourna vers les clients* messieurs dames qu'est ce que je vous sert?

*Lolo entra dans le vestiaire et se changea a la va vite car il entendit de nouveaux le son de la cloche indiquant de nouveaux clients. Il se dirigea vers le comptoir et commenca a servir les nouveaux clients en esperant le retour du boss dont l'absence se fesait ressentir...
La fin de journée arriva bien lentement et Depress et Lolo profitèrent d'un moment d'accalmie pour s'en déboucher une et se caler dans l'arrière boutique*

-Alors comme sa Dakkin veut pas nous dire où il va... ,dit Lolo en se sirotant une de ses nouvelles vodkas oranges cette fois ci
-oui je sais pas du tout ce qu'il fout mais normalement il devrait pas tarder sa fait 2 jours qu'il est partis donc il devrait pas tarder...

Le bruit de corne retenti une seconde fois mais le surpris pas autant, toutefois pour s'assurer de ne pas etre en danger, il se detourna des instruments et regarda au alentour. Seulement cette fois il apercu a quelques 150 mètres de la une masse informe qui avancer sur lui : Un betrayal? Non, trop large... Un béhémot ou un Kréator? Non encore trop large.
Il retourna alors a son véhicule et recupera son materiel de combat au cas ou et fixa a nouveau la masse informe. Celle ci continuer sa course vers lui...
Puis il s'apercut que ce n'etait pas une masse homogène en faites... cela ressembler a un attroupement de Terra, reunis pour une Grosse Baston.... Mais ce n'etait pas possible car il avait pris le soin de verifier que la zone où il etait n'abritter pas de locaux syndical...
Oh faire et a mesure qu'elle avancer encore et encore, les formes se precisèrent....
Des possédés! Au moins 6 ou 7....
Dakkin devait trouver comment s'en debarasser, et le plus vite possible, avant qu'il n'arrive au contact.
Il retourna alors dans le coffre de son béhémot en sortit une autre valise. Celle ci etait remplis de fioles Nitro-glycérine. Les fioles etaient concues pour supporter les secousses du transport en véhicule mais pas de gros choc.
Il attendis d'etre a distance de lancer et puisa dans ses reserves physique et se rappella son experience de quaterback de Marshball.
Il prit les fioles dans ses mains quand les possédés furent a peut prêt a 50m de lui et commenca a les lancer avec la meilleur precision qu'il pu... la première en toucha un au visage et le coucha directe au tapis. La seconde ratta sa cible ainsi que la troisième, mais la quatrième fit mouche et terrassa encore une des ses hideuses creature.
La horde ne comptait plus que 4 individus mais ils etaient a présent a une vingtaine de metres de lui.
Il en lanca encore une qui toucha l'une des creations des anciens au tronc. La detonation gerba sur les autres et les fit marquer un temps d'arret.
Prenant le temps d'evaluer la situation et l'etat des creatures, il se rendit compte que celle qu'il venait de toucher lui manquer un bras, et que l'une des 3 autres avait l'abdoment eventrer.
Il lacha alors le reste des fioles delicatement dans la valise a explosifs, poser a ses pieds et attrapa son arme favorite: une tronconneuse verte de chantier qu'il mis aussitôt en marche.
Les possédés reprirent leur course vers lui mais sentant la victoire possible, il fonca dans le tas, tronconneuse en position de garde basse comme pour donner une coup circulaire et avoir ainsi plus de force grace a l'inertie du mouvement qu'il s'appretait a porter a ses assaillants.
Quand il fut a bonne disctance, il dechaina l'arme d'un coup violent porté au niveau des hanches des creatures assoiffées de sang. Les dents dechiquetèrent les chaires jusqu'aux os mais n'arretèrent pas pour autant les viles serviteurs des anciens et ces derniers commencèrent a attrapé Dakkin. Dans un elan de survie il dechaina toute sa force et reussi a se deporter sur les flancs et porta un coup d'estoc a l'une des trois qui en succomba aussitôt. Les 2 derniers se ruèrent alors sur lui mais du faites de leur affaiblissement ils ne reussirent pas a se saisir de maitre brasseur qui s'empressa de riposter en trancha la tete de l'un et demembrer l'autre de ses avants bras. Agonisant sur le sol, le dernier possédés fut finalement decapiter a son tour.
Extenuer Dakkin posa le genou au sol en s'appuyant sur sa tronconneuse qui ruisselait de sang.

Le combat fini, il alla recharger sa réserve d’oxygène avec les bouteilles qu’il avait emmener et retourna a ses prélèvements. L’analyseur avait fini et les résultats étaient concluent.
Il entama alors la seconde phase de son plan et pris son ancienne pelle a vérins pour faire des trous dans le roc pour y déposer quelques une des fioles qui lui restait.
La mise a feu des explosifs produisit une détonation audible a 1km a la ronde.
Dakkin remonta alors dans son véhicule et commença a creuser le roc.
Au bout de quelques heures de boulot il avait déjà réussi à faire une cavité de 10000 m3.
Il décida alors d’aller se reposer et recharger ses réserves au bunker de sa bien aimé, Sydney.
A son arrivée il la trouva allonger sur son divan, en train de faire une sieste et pris son de ne pas la réveiller brusquement, mais cette dernière s’inquiétant a son sujet, elle se réveilla tout de même en sursaut, croyant qu’un inconnu s’était introduit dans son antre. Sa stupeur fut rapidement effacer a la vue de son fiancer et lui sauta illico au cou. *
_ Ah mon choux ! Enfin t’es de retour ! J’avais peur pour toi ! tu m’as même pas dit ou tu allais !

*Dakkin épuiser la reposa délicatement sur le divan et s’installa coté d’elle pour lui confier les raisons de son départ et l’avancer de son projet. Puis a bout de force il s’endormis contre sa poitrine.
Gêner de peur de le réveiller a son tour, elle lui fit une gros câlin pour lui rappeler selon ses directives qu’il était grand temps qu’il retourne s’atteler a sa tache. Il fit donc ses réserves d’oxygène, et d’eau, embrassa sa dulcinée et reparti vers le roc qu’il décida de nommer le Mont Hope.
La tache qu’il continua pendant quelques heures encore lui permit a nouveau de libérer a peut prêt 10000m3 de place sous le Mont : de quoi installer dans un premier temps la cuve de brassage et la cuve d’ébullition. Mais sachant que ses co-syndiqués devait s’inquiéter a son égard a la manière de Sydney. Il recouvrit l’entrer de la grotte d’une grille qu’il avait emporté avec lui, et repartis vers les locaux de son syndicat.

A son arrivée :
*La cloche de la porte d'entrée retentit et Lolo et Depress se précipitèrent pour voir qui étais ce. C'étais Dakkin qui revint sain et sauf mais juste crever! Depress l'enmena dans l'arrière boutique tandis que Lolo afficha fermé pour écouter le récit de Dak'.*

-je te sert quelque chose chef? ,demanda Lolo
-oui une de tes vodkas me ferais plaisir si tu as? ou alors une dae
-Ah pour un vodka dit moi comment tu la veut si tu as des envies et je te la fais sur mesure!!
-ah ouais? tu t'es améliorer tant que sa? alors je la voudrait bien glacée et avec un léger gout de Houblon si c'est possible?
-c'est partis mon kiki!!
-Et moi je me prend bien un azote stp, dit rapidement Depress
-d'accord, hurla Lolo en s'éloignant

*Lolo se retourna vers son "atelier" et bidouilla avec une bière et une vodka en rajoutant quelques trucs en plus. Il prit son verre de vodka-bière et un autre de vodka normale et les plongeas dans la cuve d'azote. Les ressortit 10 sec plus tard et remit quelques ingrédients*

-Voila!!, cria Lolo en se rapprochant de depress et de dak' et en servant les vodkas respectivent, allez raconte ce qu'il t'es passé!! on veut savoir!!
-ouais ouais ouais ,Fit depress enthousiaste

*Dakkin leur raconta tout dans les moindres détails. le trou, les possédés, sa dulciné et tout le tintamarre. Quand il eu fini Lolo et depress était sur le cul*

-ouha sa veut dire qu'on va déménager? arff sa va le faire!!, crièrent Lolo et depress en coeur
-Et oui mais d'abord faudras m'aider a creuser et aussi a tenir la brass' parce que faut pas laisser s'éteindre celle là!!
-oui Chef!!

*Sur ces belles paroles, La troupe se ramenèrent au comptoir et réouvrirent la brass' pour gagner un peu de témis et surtout commencer a se faire connaitre...*

Merci d'avance....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirjon38

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 28
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: L'expedition de Dakkin... [Corrigé]   Mer 26 Sep - 13:01

Début de correction (Je corrige essentiellement les fautes d'accent et de verbe... et parfois les tournures Wink) :



*En revenant dans les locaux du syndicat, les employés purent voir sur le panneau d'affichage, une longue lettre. Sur cette dernière on pouvait voir la signature de leur boss*

"Bon les gars, je suis parti pour une expédition un peu particulière. Les raisons pour le moment en sont encore secrètes mais tout vous sera révélé à mon retour, c'est juré.
Je vais m'absenter pendant au moins 2 jours, et je tiens donc à ce que vous accueilliez les clients, et leur cachiez mon absence, du mieux que vous le pourrez, par exemple en leur disant que je suis avec ma dulcinée, en amoureux et que je ne tiens pas à être dérangé.
J'ai rempli la réserve de 10 fûts de 200 litres, dont 5 de Daemonifuge, et 5 de blonde type bière belge.
Je compte sur vous les amis, priez les anciens pour moi, qu'ils m'accordent la force nécessaire à mon entreprise. Dakkin."

*De son coté Dakkin était déjà parti à bord de son béhémot, rempli de vivres, d'explosifs et de matériel d'exploration pour l'occasion. Sa destination restait toutefois, encore inconnue, même pour lui.
Rechargeant ses réserves d'oxygène, à droite à gauche, sur les valves qu'il rencontrait, il avança encore et encore, jusqu'à atteindre un monticule assez haut pour être nommé un mont.
Il mit alors pied à terre, et sortit du coffre de son véhicule une énorme valise. Il la posa par terre puis l'ouvrit. Tout un tas d'instruments se déplièrent au même moment ; un analyseur chimique, un compteur Geiger, ainsi que des tubes à essai complexes pour effectuer des prélèvements minéralogiques.
Seulement, sa présence en cette zone hostile éveilla une sombre force dont il ne décela pas immédiatement les signes avant-coureurs.
Après avoir été surpris par un bruit assourdissant, semblable à une corne de brume, il détourna son regard de ses instruments et scruta les environs. Pourtant, rien n'était à signaler à l'horizon. Il se remit donc au travail, et posa les premiers prélèvements dans les emplacements de l'analyseur chimique, prévus à cet effet.*

*Du coté des locaux et des co-syndiqués :
"Et merde !!!!" Depress avait encore loupé le réveil. Il regarda par la fenêtre de son bunker et à son plus grand désespoir le soleil était déjà haut dans le ciel. Ce n’était pourtant pas le travail qui lui manquait aujourd’hui ! Il fallait entretenir le temple, prier, et enfin se rendre à la brasserie, où Dakkin lui passerait sûrement un savon. Il entendait déjà les « Non mais t'as vu l’heure ?! 'Va falloir te lever plus tôt !! Comment veux-tu qu’on fasse pour tenir la maison ?! Juste Lolo et moi ?! Allez, va faire un peu de ménage, et pas comme la dernière fois ! Je veux que sa soit vraiment propre !!!! »
Il en avait déjà une grosse migraine, sûrement à cause des quelques bières de trop qu’il avait bues la veille.
Il se rendit donc dans sa salle de bain et prit une douche qui fut vraiment très désagréable. La pile à combustion déconnait encore. D’ailleurs il ne souvenait plus s’il avait eu de l’eau chaude un jour sur Mars, hormis les deux premiers jours. Il alla ensuite manger. Première chose agréable de la journée.
Mais ce petit temps de repos ne pouvait durer plus longtemps, car le travail attendait. Les matins comme ça, Depress n’aimait vraiment pas Mars. Ce n’était qu’après avoir attaqué quelques bières et rigolé un peu avec les copains que l’atmosphère se détendait dans sa tête.
Après avoir passé les deux premières heures de sa journée à prier les anciens de ne pas l’écraser aujourd’hui, il se rendit au bar. Il fut très étonné de ne pas être reçu par les cris de Dakkin. Tout était calme et le bar était vide. Pris de frayeur, Depress fit le tour du propriétaire mais il n’y avait personne, pas même son boss. Il imagina alors le pire, la faillite du syndicat, voire sa mort.
Il se calma un peu lorsqu'il vit devant lui, sur le tableau d’affichage, un papier qui ne se trouvait pas là la veille. Il s’approcha avidement de cette feuille et la lut tout d’abord en diagonale, puis de façon plus assidue quand il en eut compris le sujet. Il crut tout d’abord à une blague et s’assit tranquillement sur un siège près du comptoir, mais au bout de 2 heures d’attente il comprit qu’il ne s'agissait pas d'une farce, et que Dakkin était vraiment parti. Mais qu’allait-il faire maintenant ? Et Lolo qui avait disparu, ! Mais que faisait notre Leader ?!
Il attendit un moment seul au milieu du bar mais voyant que personne n’arrivait il décida de se rendre utile. Au moins on ne pourrait pas dire qu’il n'avait rien glandé, car il fallait faire tourner la boutique aussi !
Il commença par passer méticuleusement le balais et trouva des vertus déstressantes à cet exercice. Cela faisait son affaire, car ces évènements l’avaient beaucoup troublé.*

*Lolo était chez lui depuis 3 bons jours pour perfectionner ses vodkas, en vue de son coin dans la brasserie, "L'Antre Des Vodkas". Il faisait moult tests et transformations sur ses vodkas.

- "Aaaah je suis enfin arrivé à la faire celle-là, dit-il, mais je peux encore y apporter des modifs' et je les ferais goûter à Dakkin et Depress pour voir ce qu'ils en pensent."

Tout content d'avoir fini ses exper...euh ses tests, il partit en direction de la brasserie car ses compagnons devaient se demander où il était passé ! Il entra dans la Brasserie et ne vit que Depress au comptoir.*

- "Bah t'es tout seul?
- Oui , répondit Depress en lui tendant la lettre.
- Arff ok j'ai compris alors... on la tient à 2 comme des grands ?
- Et oui, fit Depress en même temps qu'un couple de terras qui entrèrent dans la Brasserie et se dirigèrent vers le comptoir.
- Bon je te laisse t'occuper d'eux, moi je vais me mettre en tenue..., souffla Lolo à Depress.
- Ok !

*Depress se retourna vers les clients*
- "Messieurs dames, qu'est-ce que je vous sers ?"

*Lolo entra dans le vestiaire et se changea à la va-vite car il entendit de nouveau le son de la cloche indiquant de nouveaux clients. Il se dirigea vers le comptoir et commença à servir les nouveaux venus en espérant le retour du boss dont l'absence se faisait ressentir...
La fin de journée arriva bien lentement. Depress et Lolo profitèrent d'un moment d'accalmie pour s'en déboucher une et se caler dans l'arrière boutique*

- "Alors comme sa Dakkin veut pas nous dire où il va..., dit Lolo, qui cette fois-ci sirotait une de ses nouvelles vodka-orange.
- Oui, je ne sais pas du tout ce qu'il fout, mais normalement il ne devrait pas tarder, ça fait 2 jours qu'il est parti, donc il ne devrait pas tarder..."


*Le bruit de corne retentit une seconde fois mais ne le surprit pas autant. Cependant, pour s'assurer de ne pas être en danger, il se détourna des instruments et regarda aux alentours, mais cette fois il aperçut à quelques 150 mètres de là, une masse informe qui avançait sur lui. Un betrayal ? Non, trop large... Un béhémot ou un Kréator ? Non encore trop large.
Il retourna alors à son véhicule et récupéra son matériel de combat au cas où, et fixa de nouveau l'étrangeté. Celle-ci continuait sa course vers lui...
Puis il s'aperçut que ce n'était pas une masse homogène, en fait... cela ressemblait plutôt à un attroupement de Terras, réunis pour une Grosse Baston.... Mais ce n'était pas possible car il avait pris le soin de vérifier que la zone où il était n'abritait pas de locaux syndicaux...
Au fur-et-à-mesure qu'elle avançait, les formes se précisèrent... Des possédés !!!! Au moins 6 ou 7... !!
Dakkin devait trouver comment s'en débarrasser, et le plus vite possible, avant qu'il n'arrivent au contact.
Il retourna alors dans le coffre de son béhémot en sortit une autre valise. Celle-ci était remplie de fioles de nitro-glycérine. Ces dernières étaient conçues pour supporter les secousses du transport en véhicule mais pas de gros chocs.
Il attendit d'être à distance de lancer et puisa dans ses réserves physiques, se rappelant son expérience de Quarter-back de Marsball.
Il prit les fioles dans ses mains quand les possédés furent à peu près à 50 mètres de lui, et commença à les lancer avec la meilleure précision qu'il put... la première en toucha un au visage et l'envoya direct au tapis. La seconde rata sa cible ainsi que la troisième, mais la quatrième fit mouche et terrassa encore une des ces hideuses créatures.
La horde ne comptait plus que 4 individus mais ils étaient à présent à une vingtaine de mètres de lui.
Il en lança encore une qui toucha l'une des créations des anciens au tronc. La détonation gerba sur les autres et les fit marquer un temps d'arrêt.
Prenant le temps d'évaluer la situation et l'état des possédés, il se rendit compte que celui qu'il venait de toucher avait un bras en moins, et que l'un des 3 autres avait l'abdomen éventré.
Il lâcha alors le reste des fioles délicatement dans la valise à explosifs, posée à ses pieds et attrapa son arme favorite : une tronçonneuse verte de chantier qu'il mit aussitôt en marche.
Les possédés reprirent leur course vers lui mais sentant la victoire possible, il fonça dans le tas, tronçonneuse en position de garde basse comme pour donner un coup circulaire et avoir ainsi plus de force grâce à l'inertie du mouvement qu'il s'apprêtait à porter à ses assaillants.
Quand il fut à bonne distance, il déchaîna l'arme d'un coup violent porté au niveau des hanches des créatures assoiffées de sang. Les dents déchiquetèrent les chairs jusqu'aux os mais n'arrêtèrent pas pour autant les vils serviteurs des anciens, qui commencèrent à attraper Dakkin. Dans un élan de survie il déchaîna toute sa force et réussit à se déporter sur les flancs et porta un coup d'estoc à l'une des trois qui en succomba aussitôt. Les 2 derniers se ruèrent alors sur lui mais du fait de leur affaiblissement ils ne réussirent pas à se saisir du maître brasseur qui s'empressa de riposter en tranchant la tête de l'un, et en arrachant à l'autre ses avants bras. Agonisant sur le sol, le dernier possédé fut finalement décapité a son tour.
Exténué Dakkin posa le genou au sol en s'appuyant sur sa tronçonneuse qui ruisselait de sang.

Le combat fini, il alla recharger sa réserve d’oxygène avec les bouteilles qu’il avait emmenées et retourna à ses prélèvements. L’analyseur avait fini et les résultats étaient concluants.
Il entama alors la seconde phase de son plan et pris son ancienne pelle a vérins pour faire des trous dans le roc pour y déposer quelques une des fioles qui lui restaient.
La mise à feu des explosifs produisit une détonation audible a 1km a la ronde.
Dakkin remonta alors dans son véhicule et commença à creuser le roc.
Au bout de quelques heures de boulot il avait déjà réussi à faire une cavité de 10000 m3.
Il décida alors d’aller se reposer et recharger ses réserves au bunker de sa bien aimée, Sydney.
A son arrivée il la trouva allongée sur son divan, en train de faire une sieste et pris soin de ne pas la réveiller brusquement, mais cette dernière s’inquiétant à son sujet, se réveilla tout de même en sursaut, croyant qu’un inconnu s’était introduit dans son antre. Sa stupeur fut rapidement effacée à la vue de son fiancé, puis elle lui sauta illico au cou.*

- "Ah mon chou ! Enfin tu es de retour ! J’avais tellement peur pour toi ! tu ne m’as même pas dit où tu allais !"

*Dakkin épuisé la reposa délicatement sur le divan et s’installa coté d’elle pour lui confier les raisons de son départ et l’avancée de son projet. Puis à bout de force il s’endormit contre sa poitrine.
Gênée de peur de le réveiller à son tour, elle lui fit un gros câlin pour lui rappeler selon ses directives qu’il était grand temps qu’il retourne s’atteler à sa tâche. Il fit donc ses réserves d’oxygène, et d’eau, embrassa sa dulcinée et repartit vers le roc qu’il décida de nommer le Mont Hope.
La tache qu’il continua pendant quelques heures encore lui permit à nouveau de libérer à peu près 10.000m3 de place sous le Mont : de quoi installer dans un premier temps la cuve de brassage et la cuve d’ébullition. Mais sachant que ses co-syndiqués devaient s’inquiéter à son égard, tout comme l'avait fait Sydney. Il recouvrit l’entrée de la grotte d’une grille qu’il avait emporté avec lui, et repartit vers les locaux de son syndicat.

A son arrivée :
*La cloche de la porte d'entrée retentit. Lolo et Depress se précipitèrent pour voir qui c'était. C'était Dakkin qui revenait sain et sauf ! Juste crevé d'épuisement ! Depress l'emmena dans l'arrière boutique tandis que Lolo afficha "fermé" pour écouter le récit de Dak'.*

- "Je te sers quelque chose chef ? demanda Lolo
- Oui une de tes vodkas me ferait plaisir si tu as ? Ou alors une dae
- Ah pour une vodka dis moi comment tu la veux si tu as des envies et je te la fais sur mesure !!
- Ah ouais? tu t'es amélioré tant que ça ? Alors je la voudrait bien glacée et avec un léger goût de Houblon si c'est possible.
- C'est partit mon kiki !!
- Et moi je prendrais bien un azote steuplé, dit rapidement Depress.
- D'accord, hurla Lolo en s'éloignant"

*Lolo se retourna vers son "atelier" et bidouilla avec une bière et une vodka en rajoutant quelques trucs en plus. Il prit son verre de vodka-bière et un autre de vodka normale et les plongea dans la cuve d'azote. Les ressortit 10 sec plus tard et remit quelques ingrédients*

- "Voila !! cria Lolo en se rapprochant de Depress et Dak'"
En leur servant leurs vodkas respectives, il dit
- "Allez raconte ce qu'il s'est passé !! on veut tout savoir !!
- Ouais ouais ouais", fit Depress enthousiaste.

*Dakkin leur raconta tout dans les moindres détails. Le trou, les possédés, sa dulcinée et tout le tintamarre. Quand il eut fini Lolo et Depress étaient sur les fesses*

- "Ouha ça veut dire qu'on va déménager ? Arff ça va le faire !! crièrent Lolo et Depress en chœur.
- Et oui mais d'abord faudra m'aider à creuser et aussi à tenir la brass' parce que faut pas la laisser s'éteindre celle-là !!
- Oui Chef !!

*Sur ces belles paroles, la troupe se ramena au comptoir et ré-ouvrit la brass' pour gagner un peu de témis et surtout commencer à se faire connaître...*



Merci d'avance....

Relu et corrigé
Absurd_Jedi


Re-relu et corrigé tout ce qu'il restait... Rolling Eyes
Sirjon38


Dernière édition par le Mer 26 Sep - 15:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakkin

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: L'expedition de Dakkin... [Corrigé]   Mer 26 Sep - 14:58

Merci beaucoup Les ! j'vais pouvoir le reposter dans la salon rp sans qu'il soit supprimer Wink
passez boire une bière quand vous voulez chez nous!
http://labrasserie.xooit.fr/portal.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirjon38

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 28
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: L'expedition de Dakkin... [Corrigé]   Mer 26 Sep - 15:52

Voilà Wink J'ai terminé la correction et corrigé tout ce qu'il manquait que Dark avait oublié Wink
Maintenant je pense qu'elle est prête pour l'envoie Wink

Il ne doit plus y avoir beaucoup de fautes... voir pas du tout Content2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'expedition de Dakkin... [Corrigé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'expedition de Dakkin... [Corrigé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation de germaine
» pression atm. et pression barometre
» Correction de code
» Délai envoi de la bbox
» Premieres impressions bouygues et premières déceptions...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Correctifs :: Corrections-
Sauter vers: