Partagez | 
 

 RP de Kobra 11/09/2007 22:54 [en attente de relecture]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Absurd_Jedi
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1340
Age : 33
Localisation : Pouyouland
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: RP de Kobra 11/09/2007 22:54 [en attente de relecture]   Mar 11 Sep - 23:58

extrait d'une lettre, expéditionnaire inconnu [Extrait Mars, °° O o 47°]

Le vent lézardait encore et toujours nos bunkers déjà fatigués par tant d'exploitation
La firme se murait à nos demandes n'ajoutant qu'à nos fatigues que nos contrats étaient signés depuis notre transport de Terre
Que dire que faire ?

Assumer sur nos forces cette terre particulière et pourtant quand je rentrais le soir, épuisé, un peu saoul de cet oxygène transmis par des machines qui ne faisaient que nous relayer soit disant pour nous donner cette fameuse force qui nous minait autant que le sol, j'étais si loin de ma natale terre....
Ses boréales d'un rouge si proche de nos volcans, son isolement spatial et humain qui me faisait pencher à une ile sur laquelle nous étions à vivre comme nous pouvions, qui faisait que nos échanges entre nous semblait si intense, s'estompait doucement qu'au seul profit de cette société dont l'ombrage réclamait son profit.

Depuis...

Depuis rien je laisse mon être sur cette belle île mais il ne dit plus rien;
La poussière est le maitre mot de ce que nous sommes, elle ne traduit que notre passage fugitif sur une île nouvelle oû nous avions cru relancer notre nature qui nous a ratrappé, malheureusement;
Les anciens ne sont qu'une représentation de notre destruction
[edit Mars, °° O o 47°]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Absurd_Jedi
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1340
Age : 33
Localisation : Pouyouland
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: RP de Kobra 11/09/2007 22:54 [en attente de relecture]   Mar 11 Sep - 23:59

Correction

extrait d'une lettre, expéditeur inconnu [Extrait Mars, °° O o 47°]

Le vent lézardait encore et toujours nos bunkers déjà fatigués par tant d'exploitation
La firme se murait à nos demandes n'ajoutant qu'à nos fatigues que nos contrats étaient signés depuis notre transport de Terre
Que dire que faire ?

Assumer sur nos forces cette terre particulière et pourtant quand je rentrais le soir, épuisé, un peu saoul de cet oxygène transmis par des machines qui ne faisaient que nous relayer soit disant pour nous donner cette fameuse force qui nous minait autant que le sol, j'étais si loin de ma natale terre....
Ses boréales d'un rouge si proche de nos volcans, son isolement spatial et humain qui me faisait pencher à une île sur laquelle nous étions à vivre comme nous pouvions, qui faisait que nos échanges entre nous semblaient si intenses, s'estompait doucement qu'au seul profit de cette société dont l'ombrage réclamait son profit.

Depuis...

Depuis rien je laisse mon être sur cette belle île mais il ne dit plus rien;
La poussière est le maître mot de ce que nous sommes, elle ne traduit que notre passage fugitif sur une île nouvelle où nous avions cru relancer notre nature qui nous a rattrapé, malheureusement;
Les anciens ne sont qu'une représentation de notre destruction
[edit Mars, °° O o 47°]

En bleu des tournures qui me semblent spécieuses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
RP de Kobra 11/09/2007 22:54 [en attente de relecture]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Résolu] Contacts Outlook 2007
» Profitez de TuneUp Utilities 2007 en version gratuite et complète
» PowerPoint 2007 SP2 - 2 questions qui *semblent* simples
» [Résolu] Pb envoi message sur outlook 2007
» Perte du contenu de tous les messages postés sur mon forum depuis 2007

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Correctifs :: Corrections-
Sauter vers: